Skip to content

Intoxication de Lakmé

17/09/2013
tags:

Lakmé de Léo Delibes
Mise en scène d’Alain Gauthier
Avec Audrey Luna, John Tessier, Burak Bilgili, Dominic Côté et Emma Char
À la salle Wilfrid-Pelletier de la PDA,  les 21, 24, 26 et 28 septembre à 19h30/Pré-opéra à 18h30

Lakmé_Poison_Datura

Certains liens entre la science et l’opéra sont évidents. Les otorhinolaryngologistes par exemple, sont ceux qui observent et soignent l’admirable instrument vocal des chanteurs d’opéra (Gala de l’opéra 2011).  Ces derniers servent parfois de cobayes aux neuroscientifiques afin de démystifier les effets de la musique sur le cerveau (Science de l’opéra, Flying dutchman et Opéra en classe).
Mais qui aurait crû que l’opéra intéresserait des chimistes ?

C’est le cas notamment de João Paulo André, professeur à l’Université Minho au Portugal, qui a répertorié les opéras dans lesquels il est question de chimie. Dans trois d’entre eux, chimiste ou apothicaire y joue le rôle principal : L’apothicaire ou Lo speziale  (1768)  de  Haydn, Il campanello (1836) de Donizetti et plus récemment Madame Curie (2011) de Elżbieta Sikora. Ceux où un des protagonistes meurt empoisonné tel que dans Lakmé,  sont par ailleurs beaucoup plus connus.

ANDRE João Paulo (mars 2013). “Opera and Poison: A Secret and Enjoyable Approach To Teaching and Learning Chemistry”, J.Chem.Educ. 2013, 90 (3), p. 352-357- Image du centre.
Résumé par YANDELL Kate (mars 2013). “Atoms and arias ”, sur le site de The scientist et
Illustration récapitulative © de l’article par Javier Zarracina dans
JOHNSON Y. Carolyn (avril 2013). “A treasury of opera poisonings -
from snake venom to radiation, the chemistry of operatic drama” sur le site du Boston Globe.

Javier Zarracina_Boston Globe_Opera poisonings

 

Lakmé est une jeune hindoue, fille d’un brahmane qui ingurgite une potion à base de Datura ou dhattūra en sanscrit. Cette plante très toxique fait partie de la famille des Solanacées. Elle est riche en alcaloïdes- l’hyoscyamine, la scopolamine et l’atropine qu’elle contient sont des anticholinergiques qui ont pour effets de causer une augmentation du rythme cardiaque, constipation, bouche sèche, etc. La Datura provoque aussi des hallucinations et à forte dose cause le coma et la mort.

Fiche du Datura Stramonium sur le site les-plantes-médicinales.net
LARKIN Deirdre (24 août 2012). “Dangerous beauty” sur le blogue du Metropolitan museum
Excellent article qui  relate ses origines, son utilisation dans des rituels et sa dangerosité.
Lire aussi Opéras en fleurs  incluant le Duo des fleurs de Lakmé.

Lakmé_Opéra de Montréal 2013

Audrey Luna (Lakmé)- Emma Char (Mallika)- Burak Bilgili (Nilakantha) Photos: Yves Renaud

QUIZ sur l’exotisme à l’opéra

De nombreux opéras sont empreints d’exotisme tel que Les Indes galantes (1735) de Rameau, Abu Hassan de Weber (1810),  L’Italienne à Alger (1813) de Rossini, Cléopâtre (1914) de Massenet, L’Africaine de Meyerbeer (1865) et les pharaoniques productions d’Aïda de Verdi.
Associez l’Opéra de la liste I au pays où il se déroule de la liste II.

Liste I
1. La périchole d’Offenbach   2. Turandot de Puccini    3. L’enlèvement au sérail de Mozart
4. Les pêcheurs de perles de Bizet     5. Mme Butterfly de Puccini     6.Thaïs de Massenet

Liste II
a. Chine       b. Égypte      c. Inde       d. Japon       e. Pérou       f. Turquie

N.B. Lakmé  à l’Opéra de Montréal les 21, 24, 26 et 28 sept. 2013 et
Turandot les 17, 20, 22 et 24 mai 2014 (3 énigmes à résoudre).

2 commentaires leave one →
  1. 23/09/2013 13:21

    Commentaire de MS :

    Le poison des Borgia s’appelait l’Aqua Tofana – potion secrète à base d’arsenic.
    Les Borgia, ce clan espagnol qui s’est emparé de la papauté parce qu’il y avait du pouvoir et de la fortune à acquérir. Comme chez nous la politique.

    Les anciens Grecs, quant à eux, utilisaient la ciguë, un poison qui agit d’abord en paralysant les jambes. Socrate a été condamné à boire la ciguë.

    Reste encore un autre poison célèbre : La mandragore. Bien connu des Italiens. Machiavel a écrit tout au livre sur le sujet, en traitant de la politique. La Mandragore est l’histoire d’un médecin de Venise déterminé à séduire la belle femme d’un riche marchand. Dans sa démarche, il dépasse en astuce et en malice tout ce qui s’est fait avant lui. La belle femme lui tombe dans les bras, avec l’aval du mari qui ne sait pas à quel point il s’est fait avoir.

    MS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s