Skip to content

Biutiful

27/02/2011
tags:
Biutiful

Vendredi  25 février

Biutiful
d’ Alejandro Gonzalez Iñárritu
avec Javier Bardem

Critiques de M.Gignac et M.A. Lussier

Commentaire personnel :

Un film poignant dont on en ressort le cœur serré sans pouvoir dire un mot. Après Amour chiennes, 21 grammes et Babel, le cinéaste mexicain, Alejandro Gonzalez Iñárritu nous prouve encore une fois son talent. Il aborde à nouveau les problèmes sociaux, mais plus spécifiquement la misère des immigrants illégaux, le sentiment de remords et la paternité. Filmé et dirigé brillamment en faisant des choix judicieux tels que les acteurs dont Javier Bardem, qui crève l’écran. Sa fidèle association avec Gustavo Santaolalla pour la direction musicale, nous émeut à nouveau. Arrive un moment où nos larmes coulent à flots sur la musique d’une guitare espagnole dont  la tristesse nous rappelle celle du film Crash de Paul Haggis ou de Dancer in the dark de Lars von Trier.

 

Pour en savoir plus sur le cancer de la prostate

RAAFLAUB W. (2011). Une nouvelle vie d’homme : Le journal intime d’un médecin face au cancer de la prostate, édition Favre, 287 p.

JOYEUX H. et HAY H.M. (2011). Le cancer de la prostate : Enrayer l’épidémie et les récidives, éditions du Rocher, 202 p.

Être chauve à 20 ans doublerait le risque de cancer de la prostate-
Tendance Santé (février 2011)

(Autres livres en lien avec la science)

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :