Skip to content

Grahame Weinbren

25/03/2011

  

Jeudi 24 mars

Kandinsky : a closer look de Grahame Weinbren
Still life with banquet  de Grahame Weinbren et Kittie Greenwald

Éditeur de Millenium film journal, une revue avant-gardiste en cinématographie, Grahame Weinbren conçoit de nombreux films pour les musées. Il privilégie le plus possible l’interactivité. Philosophe de formation, il ne se retient pas pour exprimer ouvertement sa position politique.  Dans le cadre du FIFA, il est venu nous  présenter trois de ses films, dont un sur 3 tableaux de Kandinsky. Tableau avec bordure blanche, avec l’analyse qu’en a fait Kandinsky lui-même, Petits plaisirs par la méthode de « eye tracking » développée dans un laboratoire d’optométrie qui nous permet de voir la trajectoire de l’œil sur la toile en temps réel et finalement le troisième, Lignes noires avec comme musique une composition originale de Dean Drummond basée sur la théorie des couleurs de Kandinsky dont voici quelques exemples :

Grahame Weinbren s’est également associé à la chef Kittie Greenwald pour inviter des convives à un banquet conçu d’après des tableaux classiques tels que celui ci-dessus de Van Dijck. Il laisse par la suite pourrir tous les éléments du tableau qu’il a placé tel que sur la toile originale, jusqu’à ce qu’ils soient décomposés et même envahies par des insectes ou des souris. Cet impressionnant  vidéo en accéléré nous a était présenté lors du FIFA.

 

Pour en savoir plus sur la synesthésie :

Collaboration- ROBERTSON Lynn C et SAGIV Noam (2004). Synesthesia- perspectives from cognitive neuroscience, Oxford Press, 304 p.

BERMAN G, STEEN C, MAURER D et ALBERS P. (2008). Synesthesia: Art and the mind, McMaster museum of Art, 62 p.

 

Coups de cœur du FIFA -2011     pour l’instant…

Paris- Les années lumineuses (2010- 104 min)  de Perry Miller Adato

Magnifique portrait didactique de la communauté artistique de l’époque- 1905 à 1930.

Charlie Haden- The rambling boy (2009- 84 min) de Reto Caduff

Documentaire sur la vie de ce contrebassiste de Jazz engagé et de ses collaborations avec Ornette Coleman, Keith Jarrett,  Pat Metheny et le Liberation Music Orchestra. Il passa même une nuit en prison au Portugal pour avoir officiellement supporté le Mouvement de libération des peuples du Mozambique, de l’Angola et de la Guinée.

Puccini (2008- 146 min) de Georgio Capitani

Film biographique, où on y voit la belle complicité avec Illica et Giacosa,  ses rapports avec Ricordi l’éditeur de tous les grands de l’époque et le chef d’orchestre Arturo Toscanini ainsi que l’importance des femmes lui ayant servi d’inspiration.

Milos Forman-  Années 60 (2010- 51 min) de Luc Langier

Sympathique entrevue avec ce grand cinéaste d’origine tchécoslovaque, qui relate entre autres les conséquences de l’oppression du régime communiste sur la population et la culture.

Jusqu’au 27 mars

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :