Skip to content

En découdre

19/04/2011
En découdre de Luc Tartar

En découdre, c’est aussi la volonté
de démystifier la schizophrénie;
le désir d’estomper la noirceur
en allumant la mèche.
Pour faire jaillir le feu

Lundi 18 avril 

En découdre de Luc Tartar
Mise en scène de Éric Jean
au Théâtre de Quat’Sous

En découdre est un texte poétique entre slam et haïku, qui traite de la schizophrénie- tabou comme toutes les autres maladies mentales; on ressent dans ce spectacle dynamique le malaise d’en parler, le combat intérieur continuel et le sentiment d’impuissance des gens autour. Sur scène sont réunis à la fois des acteurs d’expériences comme Stephane Jacques et Catherine Audet diplômée de l’année dernière de l’École nationale de théâtre; S’entremêlent alors la fougue et l’énergie de l’une avec la retenue et le ton parfaitement juste de l’autre. La musique originale de Vincent Letellier alias freeworm, connu pour ses concerts antérieurs à thèmes écologiques ou  psychédéliques, fait partie intégrante du spectacle tout comme les deux excellents danseurs Simon-Xavier Lefebvre et Aude Rioland dont une partie de la chorégraphie rappelle le traitement controversé par chocs électriques.
C’est donc une 2e collaboration vraiment réussie entre Éric Jean, directeur du Théâtre de 4’Sous qui succéda à Wajdi Mouawad en 2004, et Luc Tartar,  dramaturge et auteur de deux romans. Pour ceux qui auraient manqué S’embrasent,  pièce dans laquelle Béatrice Picard tenait un rôle, elle reviendra à l’affiche dès l’automne prochain.

Jusqu’au 19 mai

Pour en savoir plus sur la schizophrénie

BOTTERO Alain (2008). Un autre regard sur la schizophrénie, éditions Odile Jacob, 400 p.

FRANCK Nicolas (2007). La schizophrénie- la reconnaitre et la soigner, éditions Odile Jacob, 208 p.

GARRABE Jean (2003). La schizophrénie- un siècle pour comprendre, éditions Les empêcheurs de penser en rond, 189 p.

Société Québécoise de la Schizophrénie   

Exposition du 13 avril au 20 mai au 100 rue Sherbrooke Est organisé par Les Impatients
Organisme qui aide à travers l’art, les personnes atteintes de maladies mentales;
Ils publient cette année, le 7e tome de Mille mots d’amour .

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :