Skip to content

Mathieu Gaudet

01/07/2011
CDMathieuGaudet

Mathieu Gaudet
En récital privé

Article de  R. Bainville

Le jour il soigne le corps et le soir, l’âme. Son intelligence, son humanisme, sa sensibilité et sa dextérité font de lui aussi bien un excellent médecin que pianiste. En première partie,  Mathieu Gaudet nous a transmis la mélancolie de l’opus 117 de  Brahms et la luminosité de la Partita no.4 de  Bach. En deuxième partie il nous a fait découvrir Ana Sokolovic, la compositrice  dont rend cette année hommage la SMCQ – Société de Musique Contemporaine du Québec. Montréalaise d’origine serbe, elle a écrit le prélude et fugue en GG pour le CD So you want a write a fugue ? – Célébration à Glenn Gould. Pour clore la soirée,  Mathieu Gaudet a choisi le plus grand pianiste du 20e siècle- Rachmaninov dont les 24 préludes furent le thème de sa thèse de doctorat. Rachmaninov était connu aussi pour ses grandes mains- d’une seule main il couvrait  1 octave et demie.

Ne manquez pas la chance d’assister aux prochains concerts de Mathieu Gaudet, car ce globe-trotter risquerait bien de nous quitter un jour pour pratiquer la médecine en région ou dans un coin reculé de la planète. Il performera à nouveau le 4 et 6 octobre lors de l’inauguration de la Salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts. Cette salle comprendra la plus grande collection de vitraux de Tiffany au Canada. Il ne reste plus de billets pour le 4 octobre,
mais avis aux intéressés…j’aurai 2 billets à vendre.

Pour en savoir plus sur  l’effet de la musique sur le cerveau

LEVITIN Daniel (2010). De la note au cerveau– l’influence de la musique sur notre comportement, éditions De l’homme,  272 p. traduction de This is your brain on music- the science of human obsession  publié en 2006 et encensé par nul autre que Oliver Sacks.

Professeur au département de psychologie de l’université McGill, Daniel Levitin vient également de publier un article qui mène à croire que l’émotion ressentie par les auditeurs dépend plus des variations du rythme d’une interprétation que de l’intensité de la sonorité du jeu.  
Il résume son approche et ses résultats dans ses 2 vidéos : partie I et partie II.

Finalement, comme prélude au festival Juste pour rire qui débutera le 5 juillet, voici une
vidéo humoristique de Igudesman & Joo  sur les grandes mains de Rachmaninov.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :