Skip to content

Ruines rouges

12/01/2012

     

Moi, dans les ruines rouges du siècle
Mise en scène d’ Olivier Kemeid 
Création des  Trois Tigres Tristes
Théâtre d’Aujourd’hui
Jusqu’au 4 février

C’est avec fierté que les parents de Sasha Samar auraient était témoin de la réussite de leur fils en Terre d’accueil- en le voyant sur scène, à la fois comme comédien et narrateur, racontant sa propre vie. Par la même occasion, la pièce survole en éclair les évènements marquants de l’ex-URSS dont le premier vol dans l’espace de Youri Gagarine et la catastrophe de Tchernobyl.
25 ans plus tard, une charge élevée de césium-137 radioactif, pouvant provoquer des anomalies cardiaques, est encore présente chez les enfants de la région. Corruption politique et désinformation publique sont également les thèmes de Requiem pour un trompettiste qui joue jusqu’au 21 janvier à L’Espace libre, théâtre dont Olivier Kemeid fut directeur artistique,
et qui porte sur le scandale de l’eau contaminée à Walkerton.

Autres commentaires de  M. Bélair, E. Pépin ou A. Vigneault

 

Pour en savoir plus sur la catastrophe de Tchernobyl par respectivement un médecin, un journaliste, un philosophe, une environnementaliste et des physiciens dont un nobélisé.

BANDAJEVSKI Yury (2012). Tchernobyl : les conséquences sur la santé,
éditions Yves Michel, 86 p.

TCHERTKOFF Vladimir (2006). Crime de Tchernobyl… goulag nucléaire,
éditions Acte Sud, 720 p.

DUPUY Jean-Pierre  (2006). Retour de Tchernobyl-journal d’un homme en colère,
éditions Du Seuil, 179 p.

LEMIEUX Julie (2011). Avez-vous peur du nucléaire ? – Vous devriez peut-être… , éditions Multimondes, 202 p. Préface du physicien Normand Mousseau

CHARPAK G. et al. (2005). De Tchernobyl en Tchernobyls, éditions Odile Jacob, 575 p.

    

2 commentaires leave one →
  1. Lacasse-Joubert Élise permalink
    18/01/2012 12:25

    Cela me semble intéressant mais je ne sais pas si j’irais voir cette pièce… À+

    • 19/01/2012 08:22

      Dommage… car c’est une pièce qui mérite d’être vue. Je trouve remarquable que tout en jouant HaHa! au TNM, Sophie Cadieux dût répéter son rôle pour le Théâtre D’Aujourd’hui dans laquelle elle interprète plusieurs personnages tantôt dramatiques tantôt humoristiques. Les amateurs de hockey en auront pour leur compte aussi avec Annick Bergeron en commentatrice d’un match à la René Lecavalier. En passant… Olivier Kemeid travaille présentement sur une version d’Œdipe Roi pour le Théâtre Royal du Parc à Bruxelles, mais je ne connais pas les dates prévues des représentations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :