Skip to content

Nulle part ailleurs

23/02/2012
tags:
Victoria May et Ève Garnier_photo de Danse-cité

Straight Right ou
L’art d’être nulle part ailleurs
par Ève Garnier et Victoria May
au Théâtre Espace Go – Danse-Cité
Jusqu’au 25 février

C’est ailleurs, plus précisément au Danemark, que la rencontre s’est faite, mais c’est ici boulevard St-Laurent à l’Espace Go que ces deux danseuses au corps souple et agile nous livrent ce spectacle de danse-théâtre bilingue. Intimiste est la salle tout comme les propos en partie biographiques évoquant leur vie de nomades et les difficultés qui y sont associés- tension, crainte, adaptation et apprentissage d’une langue étrangère. Les expériences antérieures d’Ève Garnier avec la Cie Marie Chouinard et de Victoria May pour le Royal Winnipeg Ballet se reflètent tout le long. Impossible de dire laquelle des 4 chorégraphies (A. Christiansen, L. Bédard, M. Bélanger ou de D. Porte) est la meilleure, car elles sont toutes exécutées admirablement en ne laissant jamais paraître la force et l’énergie qu’elles nécessitent.

Autres commentaires de A. Apostolska, M. Gerbier,  O. Koomsatira ou C. Lalonde  

 

Lectures en lien

Coll. avec Daniel Soulières (2009). Danse-Cité: Traces contemporaines
éditions Les heures bleues, 128 p. 

FRIMAT François (2011). Qu’est-ce que la danse contemporaine ?, éditions PUF, 151 p.

HAAS Jacqui Greene (2011). Danse anatomie et mouvements– un guide illustré pour gagner en souplesse, en puissance musculaire et en grâce, éditions Vigot,  208 p 

        

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :