Skip to content

Planétarium

16/04/2012

 

Drywall Planetarium : Où est rendu l’art ?  de MacLean
372 rue Sainte-Catherine au Circa- espace 444
Jusqu’au 16 mai

Eh oui… C’est bien à l’Édifice Belgo et non au planétarium que vous pourrez observer des constellations. L’artiste  MacLean recrée le ciel d’avril sur les murs du Circa, dans son installation Drywall planetarium. La constellation de gauche ci-dessus est celle de La Lyre avec sa plus brillante étoile- Véga (voir billet du 17/04/2011- Les destins d’Orphée) . La luminosité et la grosseur relatives des étoiles ont étaient respecté par l’artiste tout comme il a fait en 2007 sur une couverture de déménagement dans Northern Landscape  parsemé d’œillets métalliques  en guise d’étoiles.  Résident du Mile End et fasciné par l’univers stellaire, MacLean exprime ses préoccupations ainsi: « Nous voilà aux commandes d’une économie industrielle planétaire survoltée qui menace d’entrer en collision avec les limites mêmes de la Nature […] Peut-être est-ce cet imaginaire, cette métaphore de la navigation au gré des étoiles qui nous servira de bouée? ». Vous pourrez lire le texte complet sur le site Circa-art.com qui présente également l’exposition de Karine Giboulo portant sur la « bidonvilisation ».

D’après Louie Bernstein du Planétarium de Montréal, les plus brillantes planètes de notre système solaire- Vénus, Jupiter, Mars et Saturne, éblouissent le ciel ce mois-ci et nous pourrons nous attendre à une recrudescence d’aurores boréales. Sur la carte du ciel de l’astronome Marc Jobin , ci-dessus à droite, vous y verrez tous les détails. Comme vous savez, notre nouveau planétarium sera construit auprès de 3 autres centres éducatifs, le Biodôme, l’Insectarium et le Jardin botanique et constitueront ensemble L’Espace pour la Vie. Il sera conçu selon la certification platine LEED – Leadership in Energy and Environmental Design,  et son inauguration est prévue pour le printemps prochain.

 

Lectures en lien

4 livres qui portent sur l’espace, de ma liste de suggestions de lecture 2012 qui sera déposée bientôt  dans la rubrique « Livres« .

PROUST Dominique (2012). L’orgue  cosmique- de la mécanique céleste à la mécanique cantique, éditions Hermann 170 p. auteur également de L’harmonie des sphères, éd. du Seuil

Coll. (2012). C’est l’espace-101 savoirs, histoires et curiosités, éditions Gallimard, 312 p.

HOWARD Luke  (1803/2012 traduction intégrale). Sur les modifications des nuages– suivi de la forme des nuages selon Howard, Goethe, éditions Herman, 150 p.

MAEDER André (2012). L’unique terre habitée ? Les conditions pour la vie sur les planètes, éditions Favre 360 p.

Ainsi que le dernier Dossier-Pour la Science no.75 Avril 2012 sur les Trous noirs avec en avant-propos « Les trous noirs défient la physique » de l’astrophysicien Jean-Pierre Luminet

    

http://htwins.net/scale2/scale2.swf?bordercolor=white

Cette animation de deux jeunes adolescents- version améliorée de celle de 2010, nous aide à mieux relativiser la grosseur des objets de l’infiniment petit à ce que Hubble nous permet de voir. i.e. Longueur de Planck = 10 -35 à 10 26= 10 milliards d’années-lumière.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :