Skip to content

MED-Vienne 2/4

20/07/2012

Josephinium Musée de l’Histoire de la médecine
Université de Vienne

Le fondateur de ce Musée de la médecine n’est nul autre que Joseph II 1741-1790, fils de Marie-Thérèse d’Autriche et frère de Marie-Antoinette. Il demanda à l’architecte Isidore Canevale de lui construire les 2 bâtiments, le Narrentrum et celui-ci de style néo-classique.

La collection de ces 2 musées fait honneur à la Faculté de médecine de Vienne qui remonte à 1365. Au Josephinium se trouve la plus grande collection de littérature médicale en langue allemande au monde. Plus de milles modèles de cire dont la Vénus de Médicis ont étaient commandé par cet empereur réformateur et mélomane du Siècle des Lumières. Tous conçus d’après ceux de Felice Fontana de « La specola »  à Florence sous la supervision de Paolo Mascagni. Les 2 salles et corridors d’instruments sont tous aussi intéressants avec le stéthoscope de René Laennec 1826 et des marteaux à réflexes construits par Joseph Skoda.

Parmi les célèbre diplômés de la faculté de médecine de Vienne, il y a Sigmund Freud, Joseph Breuer qui à découvert le nerf vague d’où le nom du réflexe Hering-Breuer, Franz-Anton Mesmer qui a écrit sur le magnétisme animal, Wilhelm Reich sur la sexologie et Ignace Philippe Semmelweis sur l’hygiène.

Et nombreux sont les nobélisés :  Rober Barany 1914 pour son travail sur le système vestibulaire, Julius Wagner-Jauregg 1927 pour l’utilisation de la malaria afin de traiter des formes de paralysies, Karl Landsteiner 1930 pour avoir découvert le facteur Rhésus, Richard Kuhn 1938 pour ses études sur les caroténoïdes et les vitamines, Ferdinand et Gerty Theresa Cori 1947  (3e femme nobélisée après les Curi) pour leurs travaux sur la glycémie, Konrad Lorenz 1973 pour les comportements individuels et sociaux, Eric Kandel 2000 pour ses travaux sur la transduction du signal dans le système nerveux et 3 fois en vain…
Peter Safar a qui l’on doit la réanimation cardiorespiratoire.

En italique sont les chercheurs  d’origine autrichienne, mais ayant vécu ailleurs.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :