Skip to content

World Press Photo 2012

08/09/2012

  

World Press Photo 2012 -WPP Tournée internationale
Marché Bonsecours à Montréal
Jusqu’au 30 septembre

Cette photographie d’une mère yéménite tenant dans ses bras son fils victime de bombes lacrymogène a été désignée Photo de l’année 2012 par le WPP. Ce prix récompense le photojournaliste espagnol Samuel Aranda et nous rappelle ainsi les manifestations historiques du Printemps arabe amorcées en Tunisie il y a deux ans.  Le « Printemps érable » est aussi évoqué au World Press Photo 2012 par son symbolique carré rouge dans lequel on peut y insérer nos propres photos de l’évènement.

L’exposition conjointe Anthropographia, présente un photoreportage de Zhang Lijie qui porte sur le manque de médicaments, de ressource et de compassions pour les patients atteints de maladies rares en Chine (i.e. touchant 0.65-1.0% de la population) telle l’ostéogenèse imparfaite. De nombreuses photos du Tsunami sont impressionnantes, mais les catastrophes naturelles ne sont malheureusement pas la seule cause de la destruction de la planète et de ses habitants comme le démontrent les photos ci-dessus de même que 2 vidéos prisés dans la catégorie multimédia. Vous pouvez les visionner sur le site du WPP; l’un est de Maisie Crow sur Tchernobyl et l’ autre tout aussi troublant de Jim Lo Scalzo,  nous montre des images de Salton Sea, ce lac salé du Colorado aujourd’hui extrêmement pollué.

Trousse éducative offerte par la fondation WPP et autres commentaires de E. Clément ou I. Paré.
Voir billet du 08/09/2011 World Press Photo 2011

 

Lectures en lien sur le braconnage de rhinocéros et de requins

GWIN Peter (mars 2012). « Rhino Wars »  dans la revue National Geographic dont voici un résumé-
Les rhinocéros sont en voie d’extinction à cause du braconnage de leurs cornes qui se vendent 2 fois plus cher que l’or. Elles sont utilisées comme remède contre le cancer quoiqu’aucune étude fiable ne prouve leur efficacité. L’élevage du rhinocéros et une coupe appropriée de sa corne faite de kératine, qui repousse après 2 ans, pourrait cependant assurer sa pérennité. Photo de Brent Stirton

HILTON Paul et HOFFORD Alex (2010). Man & Sharks, éditions Warrior books, 192 p.
Le destin des requins n’est pas meilleur que celui des rhinocéros. « Près de 73 millions de requins sont tués chaque année et selon de récentes estimations, près de 90 % des requins de haute mer ont déjà disparu. » Photo de Paul Hilton
Pour une consommation de poissons- éthique & responsable:
Mr.Goodfish couvrant toute l’Europe
Liste rouge des poissons au Canada
Espèces aquatiques en péril au Québec

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :