Skip to content

Lewis Furey

05/10/2012
tags:

Lewis Furey – Selected songs recital v.7
Théâtre Outremont- Jeudi 4 octobre
Tournée au Québec

Lewis, Carole, Carla ou Thomas- Le talent et la créativité sont de toute évidence des traits de famille. Dans ce spectacle poético-musical Lewis Furey était accompagné de son fils et de deux autres jeunes musiciens. On ne manquera pas de suivre le parcours de Pierre-Philippe Côté qui en plus de jouer divers instruments, présenta trois de ces compositions. Le coup de foudre pour Lewis Furey fut toutefois instantané autant pour sa voix, son interprétation, sa musique, ses réarrangements, ses textes, les poètes qui l’inspirent et sa sensibilité qui transparaissait dans ses hymnes à la nature et à l’amour indéfectible qu’il voue à sa muse.

Et puisque Nothing gold can stay …la soirée dut se terminer et vous devinerez avec quelle chanson.

Autres commentaires de N.Petrowski ou A.de Repentigny

Documents récents sur le génie musical

LEHRER Jonah (2012). Imagine- how creativity works, éditions Canongate,
Extrait du livre dans l’article « The neuroscience of Bob Dylan’s genius », The Guardian 6 avril 2012
Auteur de Proust était un neuroscientifique– ces artistes qui ont devancé les hommes de sciences

GIRARD Catherine (7 juillet 2012). « La bosse de la musique« , Québec Science août-sept. p.22-26

Voir aussi  références dans le billet du 03/ 06/2012- Science de l’opéra

 

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :