Skip to content

VIH

20/01/2013

Brendan Bell 2012

Nancy Dumais et Brendan Bell (2e rangée à gauche et au centre) ont étaient couronnés dimanche dernier personnalités de l’année 2012 de LaPresse/Radio-Canada dans la catégorie science. Ces chercheurs de l’Université de Sherbrooke ont démystifié comment le VIH- Virus de l’Immunodéficience Humaine,  devient actif après une phase latente qui quoique de durée variable peut rester ainsi une dizaine d’années.  Le virus ne s’exprime en fait que si la serrure (promoteur) est ouverte comme c’est le cas dans les cellules vertes de l’image ci-dessus. L’équipe a découvert primo que la séquence d’ADN qui constitue le promoteur du VIH est différente de celles des adénovirus. Secundo, ils ont identifié les régions spécifiques de ce promoteur pouvant servir éventuellement comme cible thérapeutique.
Malgré une baisse des infections grâce à la prévention, il y a actuellement 34 millions de personnes atteintes du SIDA dans le monde, dont 2.7 millions qui ont été infectées en 1 an seulement (année 2010) et on estime qu’au Québec le taux serait de 2 infections par jour d’où l’importance de prendre les précautions appropriées tout en continuant à investir dans la recherche et l’éducation.

 

Pour en savoir plus

WILHELM Emmanuelle and al. (juillet 2012). CTGC motifs within the HIVcore promoter specify Tat-responsive pre-initiation complexes, Retrovirology 2012 9:62 Et résumé dans le journal Nouvelles UdeS du 28 Août 2012 « Vers de nouvelles armes pour vaincre le sida« .

Portail VIH/SIDA du Québec et Dossier SIDA sur le site de l’OMS

Prix Nobel de physiologie et de médecine 2008

Voir billet Découverte de l’année 2011 pour un livre qui relate l’histoire du VIH/SIDA et pour des activités d’aide humanitaire auxquelles a participé Emmanuelle Wilhelm (sur la photo ci-haut à gauche d’ Isaac Nzaramba et d’Alex Magdzinski, tous trois membres de l’équipe de Brendan Bell).

General Idea_AIDS

Œuvres du collectif General Idea dont le seul encore en vie est AA Bronson à droite devant le Art Gallery de l’Ontario. Une année d’AZT (1991) au milieu, représente l’équivalent du dosage annuel prescrit alors- soit 1825 capsules d’AZT; Notez que trois ans plus tard les 2 autres membres de l’équipe décèdent du SIDA.

PELTIER Claire (23 septembre 2010). « La résistance du virus du Sida à l’AZT est enfin élucidée  » sur le site Futura Science Et Traitements antirétroviraux actuels
sur le site de OMS (juillet 2012).

Documentaire des frères Seaborn et J.Guénette  Ne manquez pas le documentaire
Pas de piquerie dans mon quartier
des frères Seaborn & Jean Guénette
Lundi 21 janvier à 21h
TQ – Télé-Québec
Bande annonce

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :