Skip to content

FTA – 2013

21/05/2013

FTA 2013_OstermeierMillerPonifasio

Festival TransAmériques
Du 22 mai au 8 juin 2013

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal fut remis cette année au Festival TransAmériques pour « sa contribution exceptionnelle et déterminante au rayonnement international de la création théâtrale contemporaine ». Depuis 30 ans, ce festival dirigé par Marie-Hélène Falcon, s’est diversifié en y incorporant la danse et des installations mais toujours avec des œuvres créatives, audacieuses et percutantes.

La pièce d’ouverture du festival qui porte sur un scandale municipale  d’eau contaminée d’une station thermale par une usine de tannerie a était écrite il y a plus d’un siècle par le dramaturge norvégien Henrik Ibsen (1828 -1926) et auteur-phare du directeur de théâtre berlinois Thomas Ostermeier qui signe la mise en scène.  La corruption politique étant encore un sujet d’actualité, on a prévu un moment durant le spectacle où le public pourra s’exprimer. Il y a de fortes chances que plusieurs se sentent interpellés avec notre commission Charbonneau et le scandale de Walkerton dont vous pouvez lire un rappel de l’évènement et des 10 années qui ont suivies sur le site de Radio-Canada.

Un ennemi du peuple d’Ibsen – Mise en scène de Thomas Ostermeier
Théâtre Jean-Duceppe du 22 au 24 mai à 20h
Grand Théâtre de Québec le 27 mai à 20h
Dossier de presse  du FTA

 

Dans un tout autre registre, Bennett Miller a prévu une installation d’une durée de 1h
avec 47 Dachshunds- nom anglais pour Teckels communément appelés chiens-saucisses,
prenant la place des 47 représentants de l’ONU.

Dachshund Un de Bennett Miller
Place des spectacles le 24 mai à 18h ainsi que le 25 et 26 mai à 15h
Dossier de presse du FTA

 

Birds with skymirros a quant à lui était inspiré par cette immense accumulation d’ordures dans l’océan pacifique, au centre d’un vortex créé par les courants et décrit ainsi sur le site planete.info : « Dans le Nord-est du pacifique, entre la Californie et Hawaï, les déchets produits par les activités humaines et déversés dans les océans sont acheminés par les courants marins vers un nouveau « continent » boulimique dont la taille atteint près de 3,5 millions de km² ! »

Birds with skymirrors  de Lemi Ponifasio
Théâtre Maisonneuve le 29 et 30 mai à 20h
Dossier de presse  du FTA

 

Pour en savoir plus

Reportage de Chantal Srivastava à l’émission Les années lumière du 19 mai 2013
Suivre l’expédition française 7e continent dirigée par Patrick Deixonne et l’OSL

GARRIC Audrey (3 avril 2013). « Peut-on nettoyer les océans des déchets plastiques ?  »
sur le site ecologie.blog.lemonde.fr  présente des solutions

ARTHUS-BERTRAND Yann et SKERRY Brian (2012). L’Homme et la mer, éditions de la Martinière, 304 p. Entrevue avec l’océanologue Charles Moore extrait du livre sur le site goodplanet.info

Midway – documentaire de Chris Jordan et source de l’image de l’oiseau ci-dessous

FTA2013_références

Cœur des sciences de l’UQAM le 31 mai à 16h
Projection du film Plastic paradise – documentaire d’Angela Sun, à droite ci-dessus
Suivie d’une présentation de Lyne Morissette du OGSL et discussions avec la réalisatrice

L’océan pacifique est-il devenu un dépotoir? Il existe près des îles Midway une accumulation telle de déchets que l’endroit est surnommé le continent de plastique. Réflexions sur un spectacle désolant aux conséquences environnementales catastrophiques.

Programmation complète du FTA

One Comment leave one →
  1. 23/05/2013 10:18

    Ennemi public d’Henrik Ibsen est non seulement un sujet d’actualité compte tenu de ce « marécage de corruption » dans lequel nous baignons mais la contamination de l’eau était en plus le sujet du jour, hier à Montréal (lire La Presse 22 mai 2013-http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201305/22/01-4653178-avis-debullition-pour-13-million-de-montrealais.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=envoyer_cbp )
    À voir absolument au FTA !

    Voici une réplique du Dr.Stockmann:
    Je cause à un babouin ? L’eau est empoisonnée, nom d’un chien !
    Tu es fou ? Notre commerce ne consiste en rien d’autre que refourguer des
    immondices aux gens. Ta prospérité se nourrit d’un mensonge !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :