Skip to content

Gilles Tremblay

20/10/2013

« L’œuvre de Gilles Tremblay est présence au Verbe,
à la puissance du Verbe- à sa puissance
illuminante. »  Robert Richard

 Éblouissement de Robert Richard

Photo: Donat Boulerice

RICHARD Robert  (2013). Éblouissement – Gilles Tremblay et la musique contemporaine,
éditions Nota bene, 189 p.

Ceci n’est pas une biographie – mais un voyage dans l’univers musical de Gilles Tremblay avec comme guide le musicien et professeur de littérature Robert Richard. En tant que pédagogue et de par sa grande culture, Robert Richard réussit à nous faire pénétrer dans l’œuvre du « Riopelle de la musique » en y apportant des réflexions philosophiques à la manière d’Adorno et des juxtapositions créatrices irradiant dans diverses disciplines. L’approche et les compositions de Gilles Tremblay sont comparées à Platon p.98, Saint Augustin p.106, Maître Eckhart p. 147, Baudelaire p.133, Bruckner p.67, Debussy p.172, Sartre p.76, Maurice Merleau-Ponty p.72, Gérard Grisey p.64, Hubert Aquin p.108. Et même à des scientifiques tels que Descartes p.124 et Pierre-Simon Laplace p.142, ainsi qu’à l’économiste John Maynard Keynes, p. 181.

Livre indispensable, non seulement pour découvrir ce trésor national
qu’est Gilles Tremblay, mais pour notre « éducation et postérité ».

 

Extrait de Fleuves de Gilles Tremblay inspiré du poème ci-dessous.

Le Fleuve en l'arbre_F.Ouellette
Photo: Ito Laïla Le François

Autres billets sur la musique savante
Boulez & Chostakovitch , Noir de l’étoile, L’homme et son désir
et Ondes Martenot que Gilles Tremblay maîtrise également.

2 commentaires leave one →
  1. jbpoetman permalink
    20/10/2013 14:58

    Bonjour et bravo pour ce blog génial! Je suis moi aussi amateur de littérature (en particulier poésie ), me feriez vous l’honneur de jeter un coup d’oeil sur le mien?
    Si oui, merci et voici l’adresse:
    lesrevesmenentloin.wordpress.com

  2. 22/10/2013 14:00

    Merci à vous pour les si beaux poèmes, qui… comme dirait Picasso:
    «… lave notre âme de la poussière du quotidien. ».
    Il en est de même pour la peinture, la sculpture,
    la danse, le cinéma, le théâtre, etc…
    Et la musique – dont celle évidemment
    de Gilles Tremblay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :