Skip to content

Festival de la poésie de Mtl 2014 1/2

01/06/2014

Festival de la Poésie 2014 Festival de la Poésie de Montréal
 Programmation complète sur
 maisondelapoesie.qc.ca

Hommage à Octavio Paz
Mardi 3 juin 18 h 30
Espacio México
2055 rue Peel

Le Festival de la poésie de Montréal rendra, cette année, hommage à Octavio Paz (1914-1998). Une soirée est prévue à Espacio Mexico avec Claude Beausoleil, Hugh Hazelton, Javier Vargas Luna, Minerva Margarita Villarreal, qui nous présenteront cet éminent poète et essayiste mexicain, récipiendaire du Prix Nobel de littérature en 1990. La devise Je me souviens, nécessaire pour construire son identité, aurait pu être celle d’Octavio Paz. Dans son discours de cérémonie, on décèle l’importance qu’il porte à ses racines et à sa préoccupation concernant les avancées technologiques et l’avenir de l’humanité dont le pouvoir destructeur a déjà autant fait de victimes avec les camps de concentration, la bombe atomique et toutes les guerres. Ses origines aztèques et questions existentielles sur le temps, la réalité, l’amour, la vie et la mort se reflètent entre autres dans Pierre de soleil, qui a la particularité d’être composé de 584 vers de 11 pieds. 584 – correspond au nombre de jours requis pour la révolution synodique de Vénus, c’est-à-dire le retour de la planète à sa conjonction avec le soleil. On ne doit pas par contre compter les 6 premiers vers, qui sont les mêmes que les 6 derniers, d’où le cycle et l’idée de recommencement éternel. Le poème débute et se termine avec les divinités du calendrier aztèque qui marque le début du cycle de Vénus (Jour 4 Olin) et sa fin (Jour 4 Ehecatl). Les icônes ci-dessous proviennent du codex Magliabechiano. Ehecatl est une représentation de Quetzalcoatl – « serpent à plumes » ayant Vénus comme sœur jumelle, considéré par les Aztèques comme le dieu du savoir et de l’agriculture – cosmovisions.com.

Pierre de soleil_Octavio Paz

Poème d'Octavio Paz

Pour en savoir plus sur le système solaire de Ptolémée versus Copernic, Brahé et Kepler voir le billet Hamlet et ses fantômes et lire De l’importance des horoscopes en cosmologies de D.Savoie et Cosmogonies mayas et mésoaméricaines de D.Flores, J. Franco, A.Roze et V.T. Roldan dans Variations sur un même ciel p.101-109 et p.55-65

Voir aussi la rubrique Poésie sur ce site et le billet Poésie scientifique.

Ne manquez pas les apéros poétiques au soleil sur la scène extérieure au Métro Mt-Royal
Du 5 au 7 juin de 17h à 18h30 et le dimanche 8 juin de 14h à 16h
Le prochain billet portera sur les Vidéos-poèmes.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :