Skip to content

Anthony R. Michaelis

15/08/2014

The Scientific temper by A.R.Michaelis

MICHAELIS R.Anthony (2001).
The Scientific Temper : an Anthology of Stories on Matters of Science, 598 p.
Résumé par David Topper dans la revue Leonardo 2003 Vo.36 no.4 p.333
Disponible également sur garfield.library.upenn.edu

 

Anthony R.Michaelis (1906-2007) est un illustre journaliste scientifique ayant travaillé comme chimiste en début de carrière.  Michaelis devient ensuite éditeur, de la revue Discovery entre autre et réalise de nombreux films scientifiques. Il fut également membre du comité de sélection des Prix Nobel. Son autobiographie est relaté dans un livre intitulé The Scientific Temper: an Anthology of Stories and Matters of Science (2001) et sa lecture permet de revoir presque un demi-siècle de sciences à travers les réflexions et témoignages de ce personnage important de l’histoire des sciences et du journalisme. Également amateur d’œuvres d’art, sa collection comprend aussi des instruments scientifiques et la toute première collection de billets de banque à l’effigie de chercheurs ou de moments marquants pour les sciences, qu’il légua au Musée allemand de la technologie.

Startrail d'Anthony R.Michaelis

 

Extraits des planches #176 et #244 (p.103 et 295) du livre Science Temper d’A.R.Michaelis.
Le satellite indien ci-haut, est nommé en l’honneur d’Aryabhata, astronome Indien du Ve s.
La numérisation du poème est une gracieuseté de Jörg Schmalfuß
Directeur des Archives du Musée allemand de la technologie
Voir Biennale de Berlin  2/2

Dans The Scientific Temper: an Anthology of Stories on Matters of Science on apprend aux pages 103 à 106, que les chinois furent les premiers à imprimer la monnaie en papier dès 1023 Ap.J.-C.  mais l’exemplaire le plus ancien date de 1375 Ap.J.-C..  Dans le monde occidental, il faudra attendre six siècles pour que la Suède, en 1661, imprime pour la première fois des billets de banque – article à venir sur le Cabinet royal de la monnaie et musée de l’économie à Stockholm.

Notez que les nouveaux billets en polymère de la Banque du Canada rendent hommages à la contribution canadienne au programme de la Station spatiale internationale (5$), l’exploration arctique avec le navire de recherche Amundsen (50$) et à l’innovation en matière médicale en soulignant la découverte de l’insuline par Banting & Best (100$).

 

Articles et sites web concernant des billets de banque aux thématiques scientifiques

FELLER A.Steven (2010). “Physicists on banknotes”, revue Radiations Aut. 2010  p.7-10
Autres réf. dans son article incluant celle du site web du collectionneur Jacob Bourjaily
possédant des billets en l’honneur de scientifiques de disciplines variées.
Physicists on money sur le site physics.umd.edu
Scientifiques divers sur schulmodell.edu
Et d’autres que vous pourrez repérer
sur la liste de wikipedia.

 

Deutsches Technikmuseum au Trebbiner Straße 9  Station du S-Bahn Anhalter Bf
À proximité du  Spa The  Liquid room  au Möckernstraße 10 où se tient
des soirées musicales – classique, jazz, électro, etc.

One Comment leave one →
  1. Lacasse-Joubert Élise permalink
    15/08/2014 11:35

    Très intéressant, quand je pense que tu as vu cela de près! J’ai hâte de lire le suivant sur le Cabinet royal de la monnaie et musée de l’économie à Stockholm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :