Skip to content

Orgue & Astronomie

20/08/2014

PROUST Dominique (2012).
L’orgue  cosmique- de la mécanique céleste à la mécanique cantique,  170 p.

Dominique Proust à la Basilique Notre-Dame

Dominique Proust : À la rencontre de l’orgue et de l‘astronomie
Basilique Notre-Dame le dimanche 24 août à 19h

 

C’est incontestablement l’année de l’orgue à Montréal ! On en a eu la preuve déjà le 28 mai dernier, lors de l’inauguration de l’orgue Pierre-Béique à la Maison Symphonique, nommé en l’honneur du défunt fondateur et directeur de l’OSM durant 30 ans.  Le public a montré un engouement sans pareil, pour ce titanesque instrument de 6489 tuyaux dont le plus gros pèse 1.5 tonne.  Une des particularités de cet orgue est d’avoir une console électrique amovible, en plus de sa console mécanique. Il y a une semaine encore, son tout premier organiste en résidence Jean-Willy Kunz faisait vibrer la salle en compagnie de Pierre Lapointe. S’il y a autant d’adeptes c’est, peut-être aussi, parce que l’entreprise qui produit le plus d’orgues dans le monde – Casavant Frères, est installée au Québec depuis 1879.

La Basilique Notre-Dame en possède un également, dirigé  principalement par Pierre Grandmaison. Depuis le 6 juillet se déroule le Festival international des Grandes Orgues de Notre-Dame (le mot orgue est masculin au singulier, mais féminin au pluriel, tout comme amour et délice). Une finale cosmique est prévue pour dimanche prochain avec l’organiste et astrophysicien Dominique Proust. De Meudon à Santiago en passant par São Paulo, il atterrit à Montréal pour nous interpréter des œuvres de Vincenzo Galilei, Charles Racquet, Johan Sébastian Bach, William Herschel, Louis Vierne, Max Reger, Camille Saint-Saëns et Pierre Moreau.

Dans son livre intitulé Orgue cosmique (2012), Dominique Proust relate l’évolution de « l’instrument de toutes les sciences » décrit par Vitruve au 1er siècle av. J.-C. jusqu’à l’orgue astronomique du XIXe siècle. En annexe, quelques petites formules  clairement expliquées, sur les recherches d’Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899) mettant en relation la Vitesse du son, le Nombre de vibrations, la  Longueur des tuyaux et la Profondeur intérieure où : L = (V/N) – 2P

 

Au chapitre III L’orgue de la création, des extraits du poème encyclopédique  Sepmaine de Guillaume du Bartas (1544-1590) fervent critique de Copernic, qu’il traite de frénétique et qui dans ces vers attribue à l’orgue l’ultime outil de Dieu :

 […] L’ingénieux Secret, entre par les soupapes
Qu’en battant le clavier, organiste , tu frappes :
Coule dans la gravure, et monte, divisé,
Par les conduits épars du Sommier pertuisé :
Anime tout d’un coup les aiguës Cymbale,
Les flûtes aux doux airs et les aigres régales […]

N.B. Dans La Poésie scientifique en France au XVIe siècle parut en 1938,
Albert-Marie Schmidt écrit ceci: « Uranie n’est plus pour Du Bartas, que la très chaste Muse de l’apologétique : elle se targue de lui enseigner, malgré toute prétention initiatique à la Ronsard, les moyens de moraliser divinement l’art d’écrire et la science même. Cette double subordination de la poésie à la démonstration des vérités divines et de la science à la morale, si désastreuse pour le concept même de poésie scientifique dont la culture exige faculté de synthèse, naïveté d’esprit, soumission aux faits, … » p.305 de l’édition 1970 aux éditions Rencontre. Lire aussi « Renaissance de la Poésie Scientifique (1/5) : les didactiques et les visionnaires« sur le blogue Luminesciences.

Dominique Proust

Autres livres de Dominique Proust

Les Étoiles (1996) aux éditions Seuil, 224 p. Coauteur Jacques Breysacher

Les Galaxies et la Structure de l’Univers (1997), 228 p. Coauteur Christian Vanderriest

L’Harmonie des sphères (2001) aux éditions Seuil, 288 p. Préface de Hubert Reeves

Où sont les autres ? A la recherche de la vie dans l’Univers (2007)
Coauteur Jean Schneider, éditions Seuil, 320 p.

Les Mains dans les étoiles (2010) Coll. aux éditions Burillier
Dictionnaire encyclopédique d’astronomie pour la langue des Signes Française

 

Autres concerts et conférences de Dominique Proust au Québec

Oratoire Saint-Joseph de Montréal le dimanche 31 août à 15h30

Chapelle du Musée de l’Amérique Française de Québec le jeudi 28 août à 19h
Accompagné de sa douce moitié Brigitte Proust , qui chantera en occitan.

Chapelle du Séminaire de Saint-Hyacinthe le dimanche 26 octobre à 11h

Conférences au  Département d’Astrophysique de l’Université Laval à Québec le 29 août
Et au Congrès de la FAAQ-Fédération des Astronomes Amateurs du Québec  le 25 octobre;
On présentera également La sonate Louis Slotin – pièce de théâtre de Paul Mullin sur les derniers jours d’un physicien du Laboratoire de Los Alamos – concepteur de la bombe atomique.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :