Skip to content

Barockt

24/08/2014

Haruko MaedaBaroque

À la Galerie 3
du Kulturhuset à Stockholm
jusqu’au 19 octobre 2014

Station de métro T-Centralum

Heart beat of the death 6 (2011)
de Haruko Maeda – blogue de l’artiste:
http://harukomaeda.blogspot.ca/

Catalogue de l’exposition en réf. ci-dessous

 

Barockt est le nom d’une exposition en cours, au Centre culturel de Stockholm, qui transcende le temps et où des œuvres contemporaines sont jumelées à des œuvres baroques.  300 ans  séparent le château de Bentheim vu par Vik Muniz  de celui de Jacob van Ruysdael,  et pourtant la sensation est la même. Dialogues artistiques sur le cycle naturel de la vie, le temps et la mémoire avec quelques natures mortes et… vivantes parfois, comme dans cette vidéo d’un lièvre en décomposition, devenant  source de nutriments pour des centaines de vers filmés en accéléré dans une vidéo de Sam-Taylor Johnson – réalisatrice du film Fifty shades of grey (2015).

L’exposition compte également un bon nombre d’artistes suédois qui méritent d’être connus pour l’ensemble de leurs oeuvres: Cecilia Edefalk qui présenta Bouleau en pleurs à New-York en 2010; Christian-Pontus Andersson dont on expose son onirico mélancolique Guard for tears (2007) en céramique; la photographe Annika von Hausswolff qui traite de sujets historiques et économiques; Ylva Ogland que les Parisiens ont pu voir au Palais Tokyo l’été dernier dans Black Moon; Et finalement, Makode Linde d’origine Africaine, qui en 2012, réagit avec une performance et gâteau sculpté contre l’excision des femmes (voir aussi le film Fleur du désert– billet du 8 mars 2012).

Coll. (2014). Barockt – essais et photos de l’exposition, éditions Art and Theory, 112 p.  L’éditrice et directrice Art & Design au Kulturhuset, Estelle af Malmborg, y cite cet extrait du dramaturge catalan Calderón de la Barca tiré de La vie est un songe – Jour 2 Scène II

Qu’est-ce que la vie? Une illusion. Qu’est-ce que la vie?
Une ombre, une fiction. Et c’est pourquoi le plus grand bien est peu de chose,
puisque la vie n’est qu’un rêve et que les rêves ne sont que des rêves.

Exposition sur KjARTan Slettemark également au Kulturhuset – billet précédent.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :