Skip to content

Gala de l’opéra – 2014

15/12/2014

19e Gala de l’Opéra de Montréal  le 14 décembre 2014 à 14h
Avec l’Orchestre Métropolitain et le Chœur de l’OdM sous la direction d’Alain Trudel

Philippe Pointard 2014 Panthéon canadien d'art lyrique

Le chef accessoiriste de l’Opéra de Montréal, Philippe Pointard est le nouveau membre intronisé du Panthéon canadien de l’art lyrique. Les cinq derniers à avoir eu cet honneur sont Denise Massé (chef de chant et pianiste accompagnatrice), Bernard Turgeon (baryton), Bruno Laplante (baryton- voir billet Gala de l’opéra 2011) et Gabrielle Lavigne (mezzo-soprano). Depuis 35 ans Philippe Pointard confectionne pour l’Opéra de Montréal, des plumes, peignes, épées, masques, globes, microscopes, etc. en s’assurant toujours des moindres détails et prenant en compte l’époque et le personnage sur scène qui aura à les utiliser. Lors de son discours d’intronisation, M.Pointard a remercié les pionniers de ce domaine tel François Barbeau , dont vient de se terminer l’exposition et de tous les autres « créateurs qui œuvrent en arrière-scène, travaillant dans l’ombre pour créer la lumière ».

La musique du XXe siècle étant au programme de ce concert-bénéfice, nous avons pu entendre trois morceaux de Porgy & Bess (billet du 18/01/2014), quatre de Puccini incluant deux de Turandot, trois de Bernstein dont le joyeux « air des bijoux » ou Glitter and be gay qui a valu une ovation à Marie-Ève Munger, nouvelle dans la compagnie. Elliot Madore, l’autre recrue de l’Opéra de Montréal, a interprété Batter my heart de l’opéra Doctor Atomic (2005) de John Adams et Peter Sellars qui porte sur le Projet Manhattan. Le personnage principal de Julius Robert Oppenheimer (1904-1967) concepteur de la bombe atomique,  chante alors un extrait du sonnet sacré XIV de John Donne (1552-1631). On y retrouve également des poèmes de Charles Baudelaire (1821-1867), Muriel Rukeyser (1913-1980) et la Bhagavad-Gita du poème épique hindou Mahabharata. Pour en savoir plus, consultez l’excellent Guide pédagogique de l’Opéra National du Rhin qui vous propose également 2 chansons sur cette triste période de l’histoire de l’humanité – La Java des bombes atomiques (1954) de Boris Vian et celle du groupe OMD, Orchestral Manœuvres In The Dark ayant pour titre le nom de l’avion qui largua la bombe d’Hiroshima Enola Gay (1980).

Opéra National de Rhin_Doctor Atomic

Images et références sur l’opéra Doctor Atomic tirées de http://www.operanationaldurhin.eu

Autres commentaires sur Philippe Pointard par N. Simon-Clerc  et sur le 19e Gala de l’Opéra de Montréal par  C.Huss ainsi que tous les billets sur ce site sur l’Opéra – incluant trois sur des accessoires, en quelques sortes…. un sur les poisons, la gastronomie
et un autre sur la place des fleurs à l’opéra.

Et pourquoi ne pas « toucher des vies » et offrir la musique en cadeau à Noël ?
Dons pour la SAM- Société pour les Arts en Milieux de Santé

Prochaines productions de l’Opéra de Montréal
Samson et Dalila de Saint-Sans janvier 2015
Silent night de Puts mai 2015

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :