Skip to content

Sixième sommeil

27/04/2016

BernardWerberSixiemesommeilPhase 1  Assoupissement

Phase 2  Sommeil léger

Phase 3  Sommeil lent

Phase 4  Sommeil très profond

Phase 5  Sommeil paradoxal

Phase 6  Le sixième sommeil.
Celui de tous les possibles.


Le Sixième sommeil de Bernard Werber
aux éditions Albin Michel 2015, 416 p.


« « Le monde de livres est le plus grand de tous les mondes
que l’homme n’a pas reçus de la nature mais tirés de son propre esprit »
disait un écrivain nommé Herman Hesse. Et j’ajouterais :
le monde des livres nourrit le monde des rêves qui est encore plus vaste. »
Le sixième sommeil
de Bernard Werber p.42

Prolifique écrivain de science-fiction, Bernard Werber nous transporte dans l’univers des songes à travers son énième roman. Journaliste scientifique un jour, journaliste scientifique toujours… nous démontre l’auteur du Sixième sommeil, qui comme à l’habitude, se fait un devoir de consulter les spécialistes dans le domaine  et nous cite des faits concrets, chiffres à l’appui, en lien avec la neurophysiologie du sommeil – aussi bien chez les humains que le monde animal, les problèmes de déforestation, les lobbyings des compagnies pharmaceutiques, etc.  À la recherche du Somnus Incognitus, on découvrira au passage les propriétés de certaines plantes (Mandragore, Belladone, Datura, Jusquiame) et de la fameuse tétrodotoxine (TTX) du poisson-globe appelé fugu qui en bloquant les canaux sodiques voltage-dépendants, empêchent la propagation de l’influx nerveux et peut causer la mort chez l’humain. La production de cette puissante neurotoxine et son origine ainsi que son utilisation pour le sevrage des toxicomanes sont expliqués en détail dans le Journal of applied microbiology du 13/08/2015. La physique et les mathématiques ne sont pas laissées pour compte dans ce roman, avec entre autres la bouteille de Klein qui n’a ni intérieur ni extérieur et où l’on peut de surcroît simultanément être dans les deux – voir la vidéo sur inclassablemathématiques.fr.

Les références littéraires et cinématographiques du monde onirique sont également nombreuses. De plus, Bernard Werber nous dévoile dans quelle atmosphère sonore il a écrit ce roman. Vous entendrez peut-être vous aussi l’écho de la 9e symphonie de Dvořák durant les moult péripéties et intrigues, ou celle de la trame sonore du film Interstellar de Hans Zimmer dans certaines phases du sommeil et  le son du didgeridoo, un instrument à vent qui remonte à la préhistoire lorsque le protagoniste se retrouvera chez le peuple Sénoï des Orang Asli en Malaisie. Bonne lecture et sweet dreams…
bien que le roman ne soit aucunement soporifique – tout au contraire !

BernardWerber_ReseauMorphee

BernardWerber_EEGSommeil

Source des images : Réseau Morphée – réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles chroniques du sommeil et Dossier Rêver : le monde fascinant des rêves de Futura-Science par Mathilde Regnault et Ellen Faivre du 7/12/2015.

Pour en savoir plus

Réseau Morphée – réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles chroniques du sommeil.

Centre d’études avancées en médecine du sommeil de l’Université de Montréal – résumant quelques troubles fréquents du sommeil et une description d’un hypnogramme normal. Description du test diagnostique de polysomnographie sur osrmedical.com.

JOUVET Michel (2016). Le sommeil, la conscience et l’éveil, éditions Odile Jacob, 224 p. également auteur De la science et des rêves – mémoires d’un onirologue
et le premier à décrire le sommeil paradoxal.

ARNULF Isabelle (2014). Une fenêtre sur les rêves – neurologie et pathologies du sommeil, Odile Jacob, 224 p. Entrevue avec l’auteure par L. Galanopoulo sur lejournal.cnrs.fr 10/6/2014.

Dossier Tout savoir sur le sommeil de Sylvie Royant-Parola sur futura-Science.com 3/3/2016.

Blogue de Bernard Werber incluant des informations suppl.  ex. Trous bleus ou trous marins dont le plus profond est de 202m au Bahamas et Vidéo de Dauphins intoxiqués par la neurotoxine.

Autres infos en hyperliens de vulgaris-médical.com, revue Plantes & Santé, malayansite.nl, chemistryviews.org, faculty.washington.edu et musiques sur spiritgallery et orchestre Rameau.

Et quelques livres sur ce site en référence à la fin du billet Surréaliste & Amérindiens dont : RANDOLIN LOFFI Marina (2003). Le rêve une anthologie littéraire et artistique,
éditions Renaissance du livre,  174 p. traduction de Guy Béhin.

Autres livres de Bernard Werber au billet Maths & Sciences au Metbleu 2/2.
Listes 2011-2015 de romans, essais, bd, etc. en lien avec les sciences dans la rubrique « Livres« .

One Comment leave one →
  1. Elise L-Joubert permalink
    29/04/2016 21:48

    Chère Linda, merci de nous transmettre toutes ces informations, c’est super!
    Amitiés, Élise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :