Skip to content

Eurêka

17/02/2017

eureka_poebaudelaireluminetpcp12

Eurêka  –  l’Univers selon Edgar Poe
aux éditions Dunod 2017, 208 p. Extrait de la préface p.12

Replongez-vous dans la description poétique de l’Univers par Edgar Allan Poe (1809-1849) admirablement traduit par Baudelaire et présenté par l’astrophysicien & poète Jean-Pierre Luminet. Vous réaliserez encore mieux le génie intuitif d’Edgar Allan Poe en complétant votre lecture d’Eurêka avec  « Douze petites cosmologies d’Edgar Poe » de son ouvrage Illuminations, cosmos et esthétique aux éditions Odile Jacob 2012 p. 464-476. Jean-Pierre Luminet y met en lumière les découvertes scientifiques, réalisées dans certains cas un siècle après la publication d’Eurêka en 1848, démontrant ainsi à quel point l’intuition poétique de rêveurs tels que Poe, rejoint celle des savants. Edgar Allan Poe aborde, par exemple au chapitre IV p.50, des concepts de Georges Lemaître (1894-1966) à l’origine des modèles du Big Bang qui repose dorénavant sur la mécanique quantique utilisant comme image celle d’une goutte d’écume se détachant d’un océan agité d’où le terme de « Création spontanée » – réf. LUMINET Jean-Pierre (2014). 100 questions sur L’Univers, La Boétie, 238 p.  Tandis qu’au chapitre VI  p.67, Poe décrit dans de si beaux mots, la théorie du chaos popularisée dans les années soixante-dix par le météorologue Edward Lorenz.  De plus, la courbure dans l’espace-temps des rayons lumineux imposée par la relativité restreinte est le sujet du chapitre XIII à la p.173. Il est important toutefois de souligner que les 16 courts chapitres de cet écrivain phare, connu surtout pour ses contes fantastiques, ne doivent pas être lus comme une source de vérité absolue mais plutôt pour la beauté des mots et de l’imaginaire !

« C’est avec une humilité non affectée – c’est même avec un sentiment d’effroi –
que j’écris la phrase d’ouverture de cet ouvrage; car de tous les sujets imaginables,
celui que j’offre au lecteur est le plus solennel, le plus vaste, le plus difficile, le plus auguste.
Quels termes saurai-je trouver, suffisamment simples dans leur sublimité –
suffisamment sublimes dans leur simplicité – pour la simple énonciation de mon thème ? »

Edgar Allan Poe – Eurêka (1848)

luminet_livres20102016

Lire aussi Dialogues sous le ciel étoilé avec Jean-Pierre Luminet et Hubert Reeves adaptés par Iolande Cadrin-Rossignol dans le cadre du documentaire Du Big Bang au Vivant, éditions Robert Laffont, 180 p., Les bâtisseurs du ciel aux éditions J-C Latès ainsi que De l’infini – horizons cosmiques, multivers et vide quantique de Jean-Pierre Luminet et Marc Lachièze-Rey, Dunod, 248 p. Voir aussi les parutions récentes en physique et la rubrique « Livres » sur ce site.

N.B. Festival littéraire international de Montréal Metropolis bleu du 24 au 30 avril 2017.

One Comment leave one →
  1. Élise L.-Joubert permalink
    17/03/2017 14:39

    C’est renversant! Super heureuse d’apprendre cela! Et de la lecture en vue! Merci Linda.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :