Skip to content

Frida Kahlo

05/05/2017

FridaKahloJournal_Opera

Vidéo de Yo soy la desintegración avec Pauline Vaillancourt (1997) et Le Journal de Frida Kahlo traduit par Christilla Vasserot – introduction de Carlos Fuentes aux éditions Du Chêne 1995, 296 p.

 

Yo soy la desintegración production de Chants Libres du 5 au 7 mai à la 5e salle de la PdA.
Musique de Jean Piché / Livret de Yann Muckle / Scénographie de Anita Pantin
Conception et Mise en scène de Pauline Vaillancourt
Avec la soprano Stéphanie Lessard

 

La compagnie lyrique de création Chants libres reprend, 20 ans plus tard, cet opéra basé sur le Journal intime de Frida Kahlo qui était alors chanté par Pauline Vaillancourt – directrice artistique et membre fondateur de la cie. La musique électroacoustique a été composé par Jean Piché – directeur du Laboratoire Arts & D de l’Université de Montréal, et leur avait valu à l’époque le Prix Opus pour l’évènement discographique de l’année. La soprano Stéphanie Lessard a relevé le défi de jouer le rôle de Frida Kahlo dans une scénographie d’Anita Pantin. Elle poursuivra ensuite en tant que Marguerite dans le Faust de Gounod avec l’Opéra de St-Pétersbourg et puis échangera avec Rinaldo (Handel) en tant qu’Almirena à l’Opéra de Victoria. Comme elle a expliqué ce matin à l’émission Médium large, la robe carcan transpercée qu’elle enfilera fait allusion à l’accident et aux 28 corsets que Frida Kahlo a dû porter tout au long de sa vie, suite à son terrible accident dans l’autobus. Quant aux miroirs sur scène, ils rappellent ceux lui ayant permis de faire ses nombreux autoportraits –  « Elle observe son double dans l’abysse du miroir »  comme le dit si bien Charles Gardou auteur de plusieurs ouvrages aux éditions Érès sur le handicap dont Pascal, Frida Kahlo et les autres… ou quand la vulnérabilité devient force 2009. Outre la poliomyélite qu’elle contracta, lui laissant dès son jeune âge une jambe droite plus courte, l’accident de 1925 est définitivement celui responsable des plus importantes séquelles physiques et psychologiques causées par plus d’une trentaine d’opérations, une consommation importante de médicaments, un syndrome d’Asherman responsable des fausses couches, etc. Pour en savoir plus lire les articles sur le site d’un médecin à la retraite, qui se consacre à analyser l’impact des maladies dans les œuvres de plusieurs peintres. On y voit les autoportraits de Frida dédiés aux docteurs Leo Eloesser et Juan Karill et on y apprend des détails cliniques de ce qu’elle a dû subir  ex. « L’arthrodèse prévue fut pratiquée le 4 juin 1946 : réunion de quatre vertèbres par l’application d’une greffe du bassin en posant une plaque de Vitallium de quinze centimètres de long.  » peintreetsante.blogspot.ca.

FridaKhalo_ContemporaryThoughts
FridaKahlo_Livres

PRIGNITZ-PODA Helga (2017). Hidden Frida Kahlo
– Lost, destroyed or little known works
,
éditions Prestel, 224 p.

Coll. (2013). Frida Kahlo et Diego Rivera – L’art en fusion, édition Hazan, 224 p.
Catalogue de l’exposition présentée au Musée de l’Orangerie la même année.

Coll. (2016). Mexique 1900-1950 – Diego Rivera, Frida Kahlo, José Clemente Orozco et les autres avant-gardistes, éditions RMN – Grand palais, 48 p. Catalogue de l’exposition du Grand Palais qui a pris fin en janvier mais qui sera à nouveau présentée au Musée d’Art de Dallas jusqu’au 16 juillet.

Frida Kahlo – Through de lens of Nikolas Muray
Exposition au Molaa Museum Of Latin American Art en Californie jusqu’au 3 septembre.

Frida Kahlo: Art garden, life au jardin botanique de Tucson en Arizona jusqu’au 31 août.

Informations diverses sur le site Frida Kahlo & Contemporary thoughts.

Et notez que durant tout le mois de mai la commune de Bessières en France, consacrera des évènements en hommage à Frida Kahlo. Céline Bernat y a d’ailleurs présenté son spectacle Frida -extrait cie Nine.

Lire aussi ses lettres de 1922 à 1954 aux éditions Points que nous avait lu Sophie Faucher au Lion d’Or l’année dernière et qui rappelons-le avait joué le rôle de Frida en 2003 dans la pièce La Casa Azul de Robert Lepage.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :