Skip to content

Paysages mystiques à Orsay

20/05/2017

Extrait musical de l’opéra Lakmé de Léo Delibes – Le duo des fleurs avec Sarah-Jane Brandon et Rosie Aldridge Glynn. Lire aussi sur ce site le billet Intoxication de Lakmé .

Au-delà des étoiles – le paysage mystique de Monet à Kandinsky
NB Introduction reprise de mon compte fb
En collaboration avec le AGO de Toronto
Musée d’Orsay jusqu’au 25 juin

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore… Laurence des Cars dirige dorénavant le Musée d’Orsay; mais avant de tirer sa révérence, Guy Cogeval à la tête de la direction depuis 2008 et ancien directeur du Musée des Beaux-Arts de Montréal collabore ici avec Katharine Lochnan du Art Gallery of Ontario, ce qui explique qu’une bonne partie de l’exposition soit composée de tableaux d’Emily Carr et du Groupe des Sept représentant la nature dans toute sa splendeur & son mysticisme. Vous pourrez lire, dans le catalogue de l’exposition, un article de Pascal Rousseau intitulé L’hymne de Munch au vitalisme – sur le pouvoir curatif du soleil pour Munch. Il relate aussi que ce peintre angoissé et dépressif avait aussi subi des traitements de radiothérapies et de chocs électriques en 1902 et 1908 respectivement. Les visiteurs pourront toutefois voir de lui, une scène d’une période plus clémente – La danse de la vie.

MuseedOrsay2017_FormeethereeJamesMacDonald
Forme éthérée  1936 de James « Jock » MacDonald et Extrait d’un texte du Musée d’Orsay
pour l’exposition Au-delà des étoiles – le paysage mystique de Monet à Kandinsky.

L’astrophysicien Peter Martin et le professeur de médecine Dr. Andrew Baines se sont joints à l’équipe interdisciplinaire  responsable du projet,  incluant psychologue et psychanalyste. Plusieurs textes du catalogue de l’exposition font d’ailleurs référence aux Portes de la perception d’Aldous Huxley publié en 1954 et tiré d’un recueil de William Blake (1757-1827) «  Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est, infinie » – Le mariage du ciel et de l’enfer. De ce fait aux p.38-39, on mentionne quelques chercheurs qui avaient constaté que la consommation de psychotropes tels que la mescaline, la psilocybine, le LSD ou le DMT pouvaient générer une certaine extase mystique et sont de surcroit appelés enthéogènes (enthéos : possédé du divin ; genestai : qui vient de l’être – voir sur ce site les références aux billets Neurons to nirvana et Michaux : mouvements), citant aussi Georges A. Coe auteur de Psychology of religions, Chicago UPress 1916, 365 p. qui disait que «  Pour le psychologue qui reste dans le domaine de la science, le mysticisme religieux est une révélation non de Dieu mais de l’homme. ». Les sociétés de théosophie et d’anthroposophie fondées, l’une par Madame Blavatsky et l’autre par Rudolf Steiner, ont certainement influencé Mondrian et Kandinsky, tout comme les écrivains Léon Bloy et Edouard Schuré dans le cas de Maurice Chabas. Quant à Arthur Garfield Dove, il fut plutôt imprégné par le transcendantalisme de Walt Whitman alors que dans le Paysage aux corbeaux 1911 d’Egon Schiele, ce sont les vers de Rimbaud qui feront écho : «  Seigneur quand froide est la prairie, /  quand dans les hameaux abattus, / les longs angélus se sont tus… / sur la nature défleurie / faites s’abattre des grands cieux / les chers corbeaux délicieux […] / laissez les fauvettes de mai / pour ceux qu’au fond du bois enchaîne / dans l’herbe d’où l’on ne peut fuir / la défaite sans avenir.»

MuseedOrsay2017_LObjetdArtno111L’objet d’art – hors-série no.111 mars 2017 avec en page couv.  Nuit étoilé 1909 de Wenzel Hablik et encadré d’un article sur une œuvre de Vassily Kandinsky – Étude pour Improvisation 26 à la p.20

Voir aussi sur ce site le billet sur l’exposition permanente d’Emily Carr à Victoria.

En lien avec l’exposition du Musée d’Orsay se tiendra une conférence
Esthétique et théologie au Collège des Bernardins le 6 juin à 20h
Avec Isabelle Morel-Loutrel conservatrice du Musée d’Orsay
ainsi que Marianne Lanavère, Tatiana Pozzo di Borgo,
Jérôme Alexandre et Alain Cugno.

One Comment leave one →
  1. M. Edas permalink
    04/06/2017 10:57

    Il est question de Munch dans ce billet, Munch qui croyait au pouvoir curatif du soleil. Il a raison, ce Munch, le soleil étant — c’est là une lapalissade — la source première d’énergie pour la vie sur terre.

    Le monde végétal — et donc les plantes — stocke de cette énergie solaire. On remarque que les plantes ne bougent pas: elles sont enracinés littéralement sur place, et de ce fait n’ont pas besoin de grandes quantités d’énergie.

    Par contre, les animaux eux doivent bouger et pour bouger, ils ont besoin de plus d’énergie que les plantes. Or cette énergie, certains d’entre eux (les bovidés ou ruminants, par exemple) la tiennent des plantes qu’ils mangent.

    Finalement, l’animal prédateur (le lion, par exemple) a besoin d’énormément d’énergie (plus que le ruminant), puisqu’il doit pouvoir courir sur de longues distances et bondir pour se jeter sur et tuer un animal qui broute ou d’autres animaux prédateurs moins rapides que lui.

    Ainsi, pour être le plus rapide, le lion (je retiens cet exemple) devra-t-il effectivement manger de la chair animal (et non des plantes) car la chair de l’animal traqué aura emmagasiné ou accumulé, durant sa (courte) vie, une très grande quantité d’énergie issue des plantes. C’est de cette énergie concentrée qu’a besoin le lion pour courir et bondir, comme j’ai dit.

    On aura compris que cela fait série: soleil, plantes, animaux qui broutent, animaux prédateurs–avec en bout de ligne: l’homme. L’origine ou le point de départ de cette série, c’est, bien évidemment, le soleil.

    Le soleil aurait cinq milliards d’année de vie devant lui, nous dit-on. C’est peu de temps quand on y pense: goutte d’eau dans l’océan du temps de notre univers. Mais que d’agitations dans cette goutte d’eau. C’est peut-être à ça que pense le mystique dont il a également été question dans ce billet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :