Skip to content

FTA et OFFTA 2107

22/05/2017

FTA2017

FTA – Festival TransAmériques du 25 mai au 8 juin

Conférence des choses de François Gremaud et Pierre Mifsud
Avec  Pierre Mifsud seul sur scène dans  divers  lieux du 29 mai au 4 juin
«déambulation au cœur du savoir encyclopédique participatif contemporain» et lire lesinrocks.com

Time’s journey through a room de Toshiki Okada du 29 au 31 mai 20h au Théâtre d’Aujourd’hui
Pièce de théâtre sur les conséquences de Fukushima au niveau personnel
Rencontre avec la dramaturge après la représentation du 30 mai
Voir sur ce site poèmes sur Fukushima au billet du 23/8/2016

Pour de Daina Ashbee avec Paige Culley du 2 au 4 juin à 21h au Théâtre La Chapelle
Chorégraphie sur le thème du cycle menstruel et de la douleur
Rencontre avec l’artiste après la représentation du 3 juin
http://dainaashbee.wixsite.com/daina-ashbee

OFFTA2017

OFFTA – Festival d’Arts Vivants du 30 mai au 8 juin

MixOFF agriculturel le 8 juin à 19h à la Salle SH-4800 de l’UQAM –  Pavillon 200 rue Sherbrooke
Résumé des discussions tenues dans le cadre de L’Exposition agriculturelle 2017 de l’UQAM
Dialogues entre l’artiste visuel Eruoma Awashish et l’éthnobotaniste Alain Cuerrier / le musicien
Stephen Beaupré et le biologiste Stefan Sobkowiak / l’acteur Justin Laramée et la psychologue Ginette Lafleur , le dramaturge Gabriel Plante et Eric Duchemin & l’entomologiste Madeleine Chagnon, le photographe Chien-Chien Wang et la biologiste marine Nathalie R.François.
Jusqu’au 4 juin, seront projetées sur l’édifice de l’UQAM des images de Paysages agricoles en transformation du jeudi au dimanche dès le coucher du soleil.

Plantas autofotosintéticas ou plantes autophotosynthétiques de Gilberto Esparza 2015
À la Galerie de l’UQAM et la Maison du développement durable jusqu’au 17 juin.

On présentera aussi Ce que l’on attend de moi de Philippe Cyr et Gilles Poulin-Denis
d’après l’Éloge de la fuite d’Henri Laborit avec 1 spectateur comme acteur unique les 2 et 3 juin au Théâtre des écuries et Faille une chorégraphie faisant référence aux influx nerveux de Jessica Serli les 3 et 4 juin au nouvel édifice Wilder au 1435 rue de Bleury ainsi que This time will be different de Lara Kramer et Émilie Monnet sur la commission de vérité et réconciliation avec les peuples autochtones le samedi 3 juin à 21h et le dimanche 4 juin à 18h à la Fonderie Darling. Voir aussi les références à ce sujet au billet Biennale d’art contemporain autochtone du 15/5/2016.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :