Skip to content

Prix des libraires 2017 – Poésie

27/05/2017
tags: ,

Prixdeslibraires2017

Liste des finalistes au Prix des libraires du Québec dans la catégorie Poésie Québécoise:

 

 

ToinoDumas_animalumiere_extaits

Animalumière de Toino Dumas – Le Lézard Amoureux, 78 p.
Critique de Hugues Corriveau « Les sursauts écolos de Toino Dumas » Le Devoir 12/11/2016.

 

JCRehel_Lesvolcansles flammes ne volent plus
elles marchent elles te prennent la main
elles te montrent que ça prend toutes sortes de de muscles
pour faire bouger une seule étoile […]

Il y a
un merle dans ma cuillère
mais c’est insuffisant
l’anémie me donne une soupe pas mangeable
regarde le tarif de stationnement
pour mieux tomber malade […]


Les volcans sentent la coconut
de Jean-Christophe Réhel – Del Busso, 96 p.
Entretien avec l’auteur qui est atteint de fibrose kystique sur le site tonbarbier.com « Les volcans sentent la coconut – une poétique leçon de résilience » de Guillaume Théroux 29/8/2016.

 

AnnieLafleur_BecdelievreLa menthe te surprend couchée dans l’herbe épilée
autour du tronc feuillage fermé un arbre blondit
une page de ton oui-oui délicieuse de toi rétrécie
du ciel colorié autour de l’avion tu déchires le jeu
les mines libèrent des taches des millimètres secs
à bétail égal ta pensée t’abat jour et nuit
les drones te cherchent dans tous les dessins
au centre de tes poings mal pliés personne
ne te sauvera du bout des bras personne
dans l’arbre léger les baguent te lâchent pas
danseuse tu esquives les flèches sûrement épuisée
ta main en saisit une soulève les comètes
la viande retourne aux forêt sa plaie saphique
mort maintenue roule jusqu’à tes doigts
oublie le rouge du roux la frappe et le vent
la marche des animaux en lisière du monde

Bec de lièvre d’Annie Lafleur  – Le Quartanier, 64 p.
Annie Lafleur est poète en résidence à la Librairie Paulines artsmontreal.org

 

Meche_SBGagnon_extraitsMèche de Sébastien B.Gagnon – L’Oie de Cravan, 68 p.
Critique d’Hugues Corriveau dans Le Devoir 20/8/2016.

 

Le 1er Prix des Libraires – catégorie Poésie québécoise fut décerné il y a deux ans à François Rioux pour Poissons volants aux éditions Le Quartanier et l’année dernière à Carole David pour L’année de ma disparition chez Herbes Rouges –  Prix des libraires du Québec 2015 et 2016.

Voir aussi les nombreux poèmes en lien avec le domaine médical dans la rubrique  Med Poe .

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :