Aller au contenu principal

Med-POE du Mexique

14/08/2017

Mexico20Nouvellepoesiemexicaine_tallMéxico 20 La nouvelle poésie Mexicaine
aux éditions Castor Astral 2016, 344 p.
Vf. J-L Lacarrière et J. Hocquenghem
Préface de Philippe Ollé-Laprune
Entrevue sur humanite.fr

 

Migraine de Liuigi Amara p.57-58

[…] Sous la langue
une nouvelle pastille se dissout
avec la douceur d’une promesse.
« Les supplices les plus simples
comportent la beauté du mal. »
Les gouttes se suivent
une à une,
toujours au même point,
en décharges de furie
d’une horloge de douleur.
Tout éclat me blesse
et tout brille;
chaque battement est un tambour qui fait irruption
avec des façons d’apprenti
dans la boîte crânienne. […]

Lauréat du Prix international de poésie
Manuel Acuña 2014 pour Nu)n(ca

 

 

Le syndrome de Tourette  de Christian Peña p.239-247

SyndromeTourette_ChristianPena_p240

[…] Quelqu’un, l’un de ceux dont j’ai déjà parlé,
ce jour ou cette nuit du début dont je parle, a dit : Ce que j’ai
a été décrit par Georges Gilles de la Tourette, un neurologue ami de Freud.
Ce que j’ai, d’après Tourette, se caractérise par des tics compulsifs, la répétition de mots
ou des actes d’autrui (écholalie et échopraxie), et par la prononciation d’une manière involontaire ou compulsive de jurons et d’obscénités.
[…]

Son recueil El síndrome de Tourette lui a valu le Prix national de poésie Amado Nervo 2009 et
plus récemment elle reçu le prix Bellas Artes de poésie Agauscalientes 2014 pour Me llamo Hokusai.

Site de l’Association Québécoise du Syndrome de la Tourette
Centre d’évaluation neuropsychologique et d’orientation pédagogique pour  enfants

 

 

LupusErythemateux_allodocteurs
Source de l’image –
allodocteurs.fr

Lupus érythémateux de Paula Abramo p.25
Lauréate du Prix de poésie Joaquím Xirau Icaza 2013 pour Fiat Lux aux éditions Feta.

[…] On te dit papillon. / Comme si sur-le-champ il fallait tout bourrer de coton, / fermer les fenêtres, lumière / proscrite / à partir de maintenant / et pour toujours, / jusqu’à ce que les os se dissolvent en sels blancs, / et la peau en labyrinthe tordus d’érythème. // […]
Mais tu n’es plus que croisée de points de piqûre, / tu portes avec toi une vaste carte historique / qui indique / la migration de la fistule, / le lever rosacé de la verrue, / la névrite qui boréale, métallique, s’infiltre dans ta hanche. / Voilà / ce que l’on appelle / un loup. […]

La principale caractéristique du lupus érythémateux, maladie autoimmunitaire touchant surtout les femmes, qui se manifeste par des éruptions cutanées et rougeurs au visage s’étalant sur les joues et le nez en forme d’ailes de papillon – Plus d’infos sur passeportsante.net. Notez que Le médicament Lupuzor développé par la chercheuse Sylviane Muller – finaliste au Prix de l’inventeur 2017 sera disponible dès 2018 lire l’article sur l’Office Européen des brevets epo.org.

 

 

Lire aussi dans México 20 La nouvelle poésie mexicaine

p.264-268 Regarder le ciel est différent depuis les yeux d’une vache de Karen Plata
« […] J’ai une maladie attachée à ma ceinture dans un vieux sachet de plastique où je dépose tous les matins ce que je ne peux plus expulser toute seule […] »

p.277 Apnée du sommeil de Xitlalitl Rodríguez Mendoza
« […] Ceci est de l’eau / je respire / une clairière d’oxygène dans une forêt branchiale / poisson dans l’air / je respire / micro rêves de trois ou quatre secondes sur un lit de sable […] »

p.165-168 Frictions de Maricela Guerrero avec en exergue une définition de la Fatigue de contact dans le domaine du Génie des matériaux et décrite par René Gras & Geneviève Inglebert en 1998. « Les ingénieurs n’ont pas voulu me montrer les manuels pour comprendre le fonctionnement des machines. Les ingénieurs avaient les ongles longs avec des applications brillantes de laques multicolores. Les ingénieurs ont développé des systèmes et ne sont plus jamais regardés dans les yeux. […] »

Ainsi qu’un poème de Mónica Nepote  (directrice du projet e-littérature au Centre de Culture Numérique du Mexico) sur le scandale de torture et d’abus par l’Armée Américaine et la CIA  à la prison irakienne d’Abou Ghraib en 2003 – « Une caméra filme / inévitable curiosité malsaine du point rouge / Inévitable signal REC comme la violence faite à l’être / la violette violence faite aux corps aimés […] »

Et 13 autres excellents poètes mexicains…

NuageMedPoeMars2017

Recueils de poésie en lien avec le domaine médical dans  la rubrique MedPoe  sur ce site
et ne manquez pas le Festival International de la Littérature qui se déroulera
du 22 septembre au 1er octobre à Montréal.

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :