Skip to content

Festival Intramurs à Valence

28/10/2017
tags:

ValenceIntramurs_TizianaChiara

Festival Intramurs à Valence jusqu’au 29 octobre

Les Valenciens tout comme les touristes peuvent profiter des installations et performances à travers la ville qu’offre le Festival Intramurs qui en est à sa 4e édition.  Dix jours de festivités urbaines qui permettent de découvrir des artistes militants et engagés dans diverses causes sociales.
Ex. VIHsibles du comité Anti-SIDA de Valence.

D’autres s’inspirent de la nature comme celles ci-dessus de Tiziana Chiara à la tête de sio2glass qui conçoit de splendides œuvres en verre inspirées de la nature ou Kitty Harri qui a créer un jardin de sculptures en Andalousie entre les villages à 1 heure de Grena entre les villages de Jete et d’Itrabo. La moitié des œuvres sont de Kitty et l’autre moitié de sculpteurs dont une de Merel Holleboom qui participe également au festival. D’origine suédoise, mais installée en Espagne depuis sa tendre jeunesse, Kitty est aussi auteure, sous le nom de Kitty Sewell, de thrillers psychologiques.

Teresa Margolles  qui a un diplôme en médecine légale, compte aussi parmi les invités de cette édition. On a pu voir récemment au MAC de Montréal,  son œuvre percutante 36 corps, à partir de fils utilisés lors de l’autopsie pour réparer le corps des victimes de mort violente ou un linceul brodé venant de la morgue.  Comme l’explique John Zeppetelli, directeur du MAC,  « Les œuvres de Margolles sont le résultat d’une réflexion inébranlable, humaniste et artistique, sur les conflits sociaux, les tragédies personnelles et la marginalisation. »

Valence_MarcelliAntunezRoca
Photo d’Estrella Jover du cortège de Marcelli Antúnez Roca

Marcelli Antúnez Roca, est un autre artiste que vous avez peut-être vu au Québec.  Afasia a été primé à Montréal au FCMM – Festival des nouveaux médias de Montréal en 1999  et il présenta  en 2009 dans le cadre du Mois Multi à Québec,  une performance mécatronique intitulée Hipermembrana – inspirée du mythe du Minotaure, de l’enfer de Dante et de la forme des cellules eucaryotes. Sur le site cet artiste polyvalent et éclectique vous pourrez lire le concept derrière ses performances  dans le domaine du bio-art (Agar, Metzina, Joan l’home de carn), de l’art sonore, de la robotique et plusieurs vêtus de son Dreskeleton – interface corporelle de type exosquelette, ainsi que d’autres dans le domaine de ce qu’il appelle la Systématurgie i.e. dramaturgie des systèmes informatiques. Notez qu’il est aussi le fondateur de la troupe catalane Fura dels Baus qui avait présenté un spectacle immersif à La Villette sur le monde hyperconnecté dans lequel on nous vivons. D’ailleurs, ils seront à Valence du 10 au 16 novembre avec leur adaptation de l’opéra El amor brujo ou L’Amour sorcier de Manuel de Falla. Et finalement, le Québec est aussi présent dans ce festival grâce à la participation d’Yves Leduc & Nathalie Gagnon du Groupe de Recherche en Sculpture et Art Sonore – GReSAS.

Voir aussi tous les billets sur ce site en lien avec le Transhumanisme,
le Bio-art ainsi que sur les Arts Sonores.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :