Aller au contenu principal

Salon du livre à Alger

29/10/2018

AlgerLivres_Sila_affiche

Salon International du Livre d’Alger  – SILA du 29 octobre au 10 novembre
Au Centre d’exposition la SAFEX près de l’Hôtel Hilton

La Chine est l’invitée d’honneur au Salon du livre d’Alger. Durant tout le mois d’octobre, des commémorations se sont tenues afin de souligner les 60 ans de relations diplomatiques entre ces deux pays. D’ailleurs il y a une semaine, 60 musiciens de l’Orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger se sont joints à 60 de l’Orchestre philharmonique du Grand Théâtre de Shenzhen pour un concert soulignant cette amitié, sous la direction d’Amine Kouider – Fondateur du Choeur philharmonique international et nommé Artiste de l’UNESCO pour la Paix en 1999. Le Salon du livre d’Alger a pour l’occasion invité Mo YanPrix Nobel de littérature 2012 qui avait dit lors de son discours « Tout ce que j’ai à dire, je l’écris dans mes œuvres. Les paroles qui sortent de la bouche se dispersent au vent, celles qui naissent sous la plume jamais ne s’effacent. J’espère que vous aurez la patience de lire un peu mes livres. » Notez que le Prix Nobel de littérature de 2000 a également été décerné à un auteur d’origine chinoise – Gao Xingjian pour « « pour une œuvre de portée universelle, marquée d’une amère prise de conscience et d’une ingéniosité langagière, qui a ouvert des voies nouvelles à l’art du roman et du théâtre chinois ». Voici les autres auteurs chinois qui participeront à une discussion animée par Mohamed Sari, le jeudi 1er novembre à 17h.

AlgerLivresSalon_Chine

YAN Mo (2018).Chien blanc et balançoire, éditions Seuil, 336 p. Traduit par Chantal Chen-Andro
Rencontre le mardi 30 octobre à 13h avec Ameziane Ferhani et Hamid Abdelkader

ALAI (2013). The song of king Gesar, Canongate, 400 p. qu’analyse W.Xiao et L.Pouchelon dans Impresssions d’Extrême-Orient 2017; son roman Les pavots rouges s’est vue décerné le prestigieux Prix Mao Dun 2000.

WENXUAN Cao (2010). Bronze et Tournesol, éditions Picquier, 288 p. Il est récipiendaire
du Prix Hans Christian Andersen 2016 et voir plus récents albums aux éditions Fei.

ZECHEN Xu (2018). La grande harmonie, éditions Philippe Rey, 810 p. résumé sur
En attendant Nadeau et autres romans sur le site de l’éditeur.

LIHONG  Zhao (2018). Douleurs, éditions L’Harmattan, 104 p.
Traduit par Fanny Fontaine et Zhang Ruling avec une préface d’Adonis.

Voir aussi sur ce site Le Ciel en fuite- anthologie de la nouvelle poésie chinoise de YongMing Zhai, un extrait du poème Silkworms de Zheng Min et d’un autre de Ai Qing – père de l’artiste Ai Weiwei. Lire aussi Ombres de chine comprenant douze poètes de la dynastie Tang traduit et commenté par André Markowicz aux éditions Incultes et suivre le blogue Voyage intemporel de Muriel Chemouny.

 

AlgerLivresSalon_Algeriens1

AlgerLivresSalon_Algeriens2

Et quelques ouvrages d’auteurs algériens qui seront présents au SILA

KASSOUL Aïcha (2017). La colombe de Kant, éditions Casbah avec en page couverture
une œuvre d’Abdelkader Guermaz. Lauréate du Prix Littéraire de l’Escale d’Alger 2018
Mercredi 7 novembre à 15h30 enentrevue

SADOUN Mohamed  (2017). Débâcle, éditions Casbah, 430 p. Lauréat du Prix Mohamed Dib 2018
Mercredi 30 octobre à 15h

KHADRA Yasmina (2018). Khalil, éditions Julliard, 264 p.
Samedi 3 novembre 15h

BEY Maïssa (2018). Nulle autre voix, éditions de l’aube, 248 p.
Mardi 30 octobre à 17h Entrevue à l’Estrade

LAREDJ Waciny (2017). La maison andalouse, éditions Actes Sud, 464 p.
Samedi 3 novembre à 13h

MAGANI Mohamed (2018). L’année miraculeuse, éditions Chihab, 336 p.
Samedi 3 novembre à 17h

BOUDJEDRA Rachid (2017). La dépossession, éditions Grasset, 220 p.
Dimanche 4 novembre à 13h en entrevue

MATI Djamel (2016). Yoko et les gens du Barzakh, Grand Prix Assia-Djebar 2016
et son dernier roman Sentiments irradiés sur les essais nucléaires à Reggane en 1960.
Lundi 5 novembre à 16h Rencontre Sahara, je t’écris et avec plusieurs autres auteurs

HADI Aït Amine (2017). Nous sommes les survivants de l’Algéhenne,  éditions Edilivre, 42 p. Il est l’auteur de 2 recueils de poésie et d’un roman L’aube au-delà aux éditions Eden 2018, 200 p.
Mardi 6 novembre à 16h30 Table ronde Prix Littéraires – tremplins ou consécrations ?

EL-MAHDI Amèle. Une odyssée africaine – le drame de la migration clandestine
Vendredi 9 novembre à 15h

 

Voir sur ce site les billets Le Musée de l’Enluminure et de la Calligraphie, MAMA – Musée public d’art moderne et contemporainLes Musées d’Alger ainsi qu’un extrait de Diwan du jasmin meurtri – une anthologie de la poésie algérienne de graphie française aux éditions Chihab 2017, 367 p. et lire aussi Encyclopédie de la poésie algérienne 1930-2008 en deux tomes aux éditions Dalimen. Notez la prolongation jusqu’au 29 déc. de l’exposition Patrimoine Pictural
Au Musée public d’Art Moderne et contemporain d’Alger.

One Comment leave one →
  1. Carole Lachance permalink
    29/10/2018 19:54

    Merci! J’ai pris note des titres! Quel privilège de
    pouvoir visiter ce Salon! J’aurais bien aimé!

    Je pense souvent à toi ma belle!

    Bisous!

    Carole

    Envoyé de mon iPhone

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :