Aller au contenu principal

Littérature à la Biennale d’Art de Venise

20/06/2019

For, in your tongue, I cannot fit de Shilpa Gupta à l’arsenal

Biennale d’Art de Venise jusqu’au 24 novembre
May you live in interesting times
Commissaire : Ralph Dugoff

La 58e édition de la Biennale d’Art de Venise réserve non seulement de magnifiques surprises aux adeptes d’art numérique, de sciences & de technologies, mais également aux amateurs de poésie et de littérature qui pourront passer des heures à écouter des extraits de poèmes à l’installation de Shilpa Gupta à l’arsenal. L’artiste de Mumbaï dénonce la censure, en sélectionnant des vers de 100 poètes qui ont été emprisonnés du VIIIe siècle jusqu’à nos jours, pour que le public réalise également que la liberté d’expression est toujours menacée. D’ailleurs,  l’organisme PEN international  milite pour ce droit humain fondamental dans une centaine de pays. Le titre For, in your tongue, I cannot fit vient d’un poème d’Imadaddine Nassimi – auteur du XIVe siècle d’Azerbaïdjan connu pour ses ghazals. Chacun des 100 vers exclamés dans différentes langues, est également transcrit sur une feuille transpercée d’une tige en métal. Le visiteur peut choisir de se recueillir les yeux fermés ou de déambuler dans cette salle polyphonique et retrouvera alors « Thus, I offer my safe wings to the air / What others see far, I leave behind » de Giordano Bruno qui adhérait à l’héliocentrisme et prônait en plus un Univers infini dans lequel d’autres planètes tourneraient autour de d’autres étoiles que le soleil. La traduction française de ses écrits se retrouve aux éditions Les belles Lettres incluant Le procès de Giordano Bruno qui fut condamné au bûcher en 1600 après huit ans d’emprisonnement. Lire aussi l’article Bruno et Galilée au regard de l’infini de Jean-Pierre Luminet publié dans la revue Europe no.937 Mai 2007 p.16-29 et dans lequel on retrouve la suite de l’extrait exposé à l’arsenal  « C’est donc vers l’air que je déploie mes ailes confiantes, ne craignant nul obstacle, ni de cristal, ni de verre, je fends les cieux, et je m’érige à l’infini. Et tandis que de ce globe je m’élève vers d’autres globes et pénètre au-delà par le champ éthéré, je laisse derrière moi ce que d’autres voient de loin ».  Notez que dans une précédente œuvre intitulée While I sleep 2009 qui portait sur les préjugés et le pouvoir des images,  Shilpa Gupta avait collaboré avec la neuropsychologue  Mazharin Banaji et le linguiste Noam Chomsky comme le décrit ce communiqué du Laboratoire à Paris consacré sur l’Art & la Science et qui est installé à Cambridge depuis 2014. Pour en savoir plus sur cette formidable artiste, lire l’entrevue sur hindustantimes.com et visiter son site web.

One eye too many 2019 (détail) de Rosemarie Trockel / Cosmorama 2018 de Dominique Gonzalez-Foerster en collaboration avec Joi Bittle / Lord of abandonned success  ou L’Argile humide 2017
de Maria Loboda / Vol. XXVII d’Haris Epaminonda / Passage 2019 de Nujoom Alghanem
au pavillon des Émirats Arabes Unis avec la réalisatrice qui est également poète
et en dessous Bookshelf No.7 (détail) de Yin Xiuzhen.

Ci-dessus quelques ouvrages ayant inspirées des artistes de la Biennale, sans oublier The city & the city de China Melville que cite Ralph Dugoff,  le commissaire de la Biennale d’Art de Venise. De Gauche à droite L’Odyssée d’Homère (Pavillon de la République de Malte), Poème de Zuhayr bin Abi-Sulma faisant partie des Poèmes suspendus (Pavillon d’Arabie Saoudite), Poèmes d’Imadaddine Nassimi (Shilva Gupta – voir texte ci-haut), Lettre de Lord Chandos d’Hugo Von Hofmannsthal (Maria Loboda), Conditions de l’homme moderne d’Hannah Arendt (Rosemarie Trockel), Chroniques martiennes de Ray Bradbury (Dominique Gonzalez-Foerster ), L’invention de Morel d’Adolfo Bioy Casares (Haris Epaminonda) et Défis aux labyrinthes d’Italo Calvino (Pavillon de l’Italie).

Liste des lauréats des Prix de la Biennale d’Art de Venise 2019

Voir le prochain billet qui portera également sur la Biennale, ainsi que les deux précédents billets.

No comments yet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :