Aller au contenu principal

Pathologies & Arts – diapo du mois

28/04/2020
tags: ,

Diapositive du mois tirée du tableau Pathologies & Arts

Cette scène de Fra Angelico relate le miracle de Saint-Damien et Saint-Côme – deux frères jumeaux nés en Cilicie au IIIe siècle qui auraient parcouru le Moyen-Orient en guérissant sur leur chemin ceux dans le besoin. Ils auraient d’après la légende, sauvé le diacre Justinien en lui transplantant une jambe prélevée d’un Éthiopien décédé la veille. C’est dans un conte médiéval intitulé La légende dorée de Jacopo de Varagine, que l’on raconte en détail cette intervention qui fut reprise par la suite par beaucoup de peintres, un des plus anciens étant celui du XIIIe siècle de  Matteo di Pacino – maître de la Chapelle de Rinuccini. Ci-dessous plusieurs représentations de la greffe de jambe de Saint-Damien & Saint-Côme datant du XV et XVIe siècles et une plus récente d’André Durand tiré de l’excellent site russe Med-in-art.livejournal.com. Un article de Dr. Nebojsa J. Jovic dans AMHA 2015 vol.13 no.2 p.329-344 mentionne plusieurs icônes orthodoxes du XXe siècle illustrant cette scène dont une au monastère Agathonos à Phthiotide et une autre à l’église St-Anargyri à Thessaloniki recensées dans One leg in the grave revisited– The miracle of the transplantation of the black leg aux éditions Barkhuis 2013, 159 p. Parmi les passionnants articles du blogue de Dr Xavier Sierra Valenti, il remarque sur le retable de Jaume Huguet (ci-dessous), qu’en arrière-plan on voit les saints médecins couper la jambe droite du maure alors que sur l’image au centre, c’est la jambe gauche du diacre qui est greffée. Il attire également notre attention sur la jambe pleine d’ulcères sans érythème sous-jacent, du tableau de Rincón (ci-dessous) qui selon son collègue José R. Alonso souffrait d’une ischémie aiguë due probablement à l’ergotisme. Dr. Alonso revient par la même occasion sur la Première mondiale de la greffe de deux jambes par Dr. Pedro Cavadas, d’un patient qui ne pouvait se prévaloir de prothèses et qui malheureusement a dû se faire amputer la greffe, deux ans plus tard dû à une maladie l’obligeant à suspendre sa prise d’immunosuppresseurs.

Notez que les premières greffes réussies de l’Histoire de la médecine sont celles de l’épiderme en 1869 Dr. Reverdin, la cornée en 1905 Dr. Zim, le rein en 1954 Dr. Murray, le pancréas en 1966 Dr. Lillehei & Dr. Kelly, le cœur en 1967 Dr. Barnard,  le foie en 1968 Dr. Starzl, le bloc cœur-poumon en 1981 Dr. Shumway & Dr. Reitz, la main en 1998 et des deux mains en 2000 Dr. Dubernard, la langue en 2003 Dr. Ewers et al., le visage en 2005 Dr. Dubernard & Dr. Devauchelle, les deux jambes en 2011 Dr. Cavadas comme mentionné ci-haut, l’utérus en 2013 Dr. Brännström et naissance en 2014 d’une patiente greffée. Au-delà de l’amélioration des traitements immunosuppresseurs, les transplantations du futur risquent de changer radicalement comme l’explique Agnès Vernet dans La Recherche 2019 no.543 « Les greffons de demain naissent in vitro » !

Pour en savoir plus sur les greffes
consultez les ouvrages en référence aux billets
Don d’organes, Guerre et Médecine, Greffes cardiaques sur ce site.

1ère rangée : Illustration d’un manuscrit de Legenda aurea par Jacopo Varagine
à la Librairie Henry Huntington à San Marino en Californie / Matteo di Pacino maître de la chapelle de Rinuccini  2e rangée : Jaume Huguet Retable des Saints Abdon et Sennen à Terrassa  / Francesco di Stefano dit Pesselino au Louvre / Sano di Pietro dans un couvent à Sienne / Icône tirée de investigacionconcanto.wordpress.com 3e rangée : École de Castille-et-Léon / Maître de Los Balbases / Miquel Nadal de la cathédrale Santa Cruz à Barcelone 4e rangée : Anonyme du Landesmuseum Württemberg à Stuttgart / Fernando Del Ricón au Musée du Prado / Isidro de Villoldo
au musée national de la Sculpture à Valladolid  / André Durand tiré de med-in-art.livejournal.com.  

Lire le prochain billet sur Mounir Fatmi de la série Pathologies & Arts avec artistes marocains…

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :