Skip to content

Oulipo

16/01/2015

catalogue Oulipo de la BnF

Oulipo, la littérature en jeu(x)
Bibliothèque de l’Arsenal
1 rue Sully 75004 Paris

Jusqu’au 15 février 2015

 

 

Possibilité de visites guidés
pour déficient visuel.

Catalogue de l’exposition sous la direction
de Claire Lesage et Camille Bloomfield.

 

 

L’exposition gratuite à la Bibliothèque Arsenal, présente l’Univers oulipien d’hier à aujourd’hui dans un parcours ludique et interactif à l’image de ce groupe littéraire contemporain baptisé OuLiPo pour OUvroir de LIttérature POtentielle. S’inscrivant dans la lignée de la pataphysique, il a été fondé par Raymond Queneau (1903-1976) et le mathématicien François Le Lionnais (1901-1984) en 1960.  D’autres mathématiciens se greffent à eux, soit Claude Berge (1926-2002),  Jacques Roubaud ainsi que l’informaticien Paul Braffort et plus récemment Olivier Salon et Michèle Audin. Scientifiques ou non, les membres fixent très souvent des contraintes géométriques ou mathématiques tels le sonnet irrationnel basé sur la lettre Pi, la contrainte de Pascal, les hypertropes d’après la suite de Fibonacci, la permutation Joséphine, ou une simple multiplication avec X prend Y pour Z. Les principales contraintes oulipiennes sont expliquées sur le site Oulipo.net.

OuBaPo pour OUvroir de BAnde dessinées POtentielle, est une variante de l’Oulipo, créé par Étienne Lécroart dont une œuvre de sa série Cercle vicié 2008, est inspirée du ruban de Moebius – image ci-dessous.  Voici également des exemples d’Ouphopo, que sont ces photographies d’insectes pour le jeu de cartes « Pattes velues » et finalement Migrateur 1994 – livre lamélisé et animé de Jack Varnarsky (1936-2009) membre de l’Oupeinpo et concepteur du splendide Livre monde, d’après des lectures sur l’histoire des sciences. Ces objets et plusieurs autres interactifs font partie de l’exposition à la Bibliothèque Arsenal et ont de quoi amuser toute la famille !

Expo Oulipo BnF 2014
Exposition Oulipo, la littérature en jeu(x) à la BnF – Photos de Richard-Max Tremblay 

Vous pouvez également assister, une fois par mois aux Jeudis de l’Oulipo. L’Arithmétique fut le thème de la soirée du 31 janvier 2013,  disponible sur le web. Vous y entendrez Arithmétique affective  qui va comme suit : L’Amour: 1 + 1 =1, l’Orgueil: 1 x 1 = 10, la Vanité: 0,1 x 0 = 10, le Complexe d’infériorité: 1 x 1 = 0, […], la Volonté: 0 x 0 = 0,01, le Crime: 1 + 1 = 1 + 0, […], la Foi: 3 = 1, etc. de Raymond Queneau, auteur entre autres de Zazie dans le métro et de Petite cosmogonie portatif – que nous présente de manière admirable Jean Pierre Luminet dans sa tétralogie en cours « Zazie dans le Cosmos » sur le site Luminesciences.

À l’instar du poème de Queneau, Cent mille milliards de poèmes où l’on obtient 10 puissance de 14 sonnets par combinaisons aléatoires de 14 vers,  Frédéric Forte récite le sien, inspiré d’une exposition de Simon Starling à la Kunsthalle Mulhouse,  repoussant par ailleurs les combinaisons à 10 puissance de 153.  Il est également l’auteur de Seven strings quartet et Minute-Operas qui viennent d’être traduit en anglais,  et de Joséphine (presque) double, descendante puis ascendante, de 41 vers hendécasyllabiques avec variations thématiques aux mots-rimes pour Jacques Roubaud- figure majeure du monde oulipien, inventeur de nombreuses contraintes dont celle de Joséphine. Ci-bas, un portrait en creux de Jacques Roubaud 2013 conçu par Étienne Lécroart et pour terminer, un poème de Roubaud donnant les règles en prose de la permutation Joséphine : le problème de Josèphe, du nom de Flavius Josèphe du 1er siècle, également à la base d’un tour de magie que nous dévoile Michel Rigo sur le site du CNRS.

Jacques Roubaud

Jacques Roubaud _ Josephine

Lire les articles suivant sur images.maths.cnrs.fr
« Tutte » – poème de Jacques Roubaud 25/01/2012
« Esquisse d’un portrait de Jean Bénabou, catégoricien » de J.Roubaud 8/09/2011
« Un théorème qui a du chien… » de François Sauvageot 23/02/2011
« Quelques vies plus ou moins brèves de Jacques Roubaud »  par Nicolas Bergeron
et Mathématiques : de Jacques Roubaud aux éditions Seuil 1997, 288 p.

Dans Quelque chose noir 1986 aux éditions Gallimard, Jacques Roubaud exprime sa profonde douleur suite à la mort de son épouse Alix Cléo Roubaud (1952-1983), d’origine québécoise née Blanchette et dont vous pouvez visionner la vidéo de l’exposition Alix Cléo Roubaud. Photographies – « Quinze minutes la nuit au rythme de la respiration » qui se poursuit à la BnF site François-Mitterand jusqu’au 1er février 2015.

 

Livres Oulipo

Vidéos, revues, sites web et lectures en lien

La Bibliothèque Oulipienne sur oulipo.net
Sites des autres ouvroirs ou Ou-X-Po sur ouxpo.voila.net
ex. OuCiPo- cinéma potentiel, OuMuPo- musique, OuPeinPo-peinture OuTraPo- théâtre

L’Oulipo Mode d’emploi – Documentaire de Jean-Claude Guidicelli et Frédéric Forte,
production Doriane Film 2010, 69 min

L’Oulipo court les rues (de Paris) – 31 films d’Odile Fillion avec livret, Mirage illimité 2012

Parcours oulipien du Théâtre Ubu et de son Oulipo show dirigé par Denis Marleau

AUDIN Michèle (2014). OULIPO- L’Abécédaire provisoirement définitif, éd. Larousse, 320 p.
Extrait sur le site du CNRS et explications mathématiques de Six amis – série   3/11/2014
Lire aussi son article  « L’Oulipo a cinquante ans » du 11/10/2010

Coll. (2010). L’Oulipo – coffret livre et DVD, éditions Gallimard, 928 p.

Coll. (2013). 50 ans d’Oulipo – de la contrainte à l’œuvre, éditions PU Rennes, 282 p.

REGGIANI Christelle (2013 v.o.1999). Rhétoriques de la contrainte :
Georges Perec – L’OuLiPo
, éditions Eurédit, 536 p.

 

Autres activités en lien

Les Jeudis de l’Oulipo à la Bibliothèque Nationale de France 75013 Paris
les 12 février, 12 mars, 16 avril, 21 mai et 18 juin à 19h.

Inauguration de la Résidence d’écrivain de Frédéric Forte à la Cité des cartes
Soirée « Je me souviens… » d’après le livre de George Perec le lundi 26 janvier 2015.

Chant’Oulipo ! Idée de Jehanne Carillon et mise en scène de Laurent Gutmann
Théâtre Clavel au 3 rue Clavel 75019 Paris jusqu’au 15 février 2015.

 

À Montréal dans les Maisons de la culture et ailleurs par les Productions Pas de panique
L’Augmentation de George Perec avec une mise en scène d’Ariel Ifergan
Du 7 février au 30 avril 2015

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :