Skip to content

Prix Met Bleu 2017

24/04/2017

Festival littéraire international de Montréal Metropolis bleu du 24 au 30 avril

Voici le livre le plus récent (dans le cas de la traduction française) de chacun des lauréats
des Prix littéraires internationaux de Metropolis bleu ainsi
que certains évènements auxquels ils participeront.

MetBleu2017_Prix

* Grand Prix littéraire international Metropolis bleu *
DESAI Anita (2013). L’art de l’effacement, Mercure de France, 192 p. Traduit par J-P Aoustin
Lire aussi TANDON Neeru (2008). Anita Desai and her fictional world, Atlantic Press, 232 p.
Vendredi 29 avril 16h Grande Bibliothèque #88 Entretien de 90 minutes
Ainsi que le jeudi 28 avril 16h30 Salle Godin #21 en groupe pour Lectures Babel Bleu, le vendredi 28 avril 17h30 Salle St-Laurent #50 avec Imbolo Mbue et Samah Sabawi et le dimanche 30 avril 11h Salle St-Laurent #103 avec Drago Janćar et Amir Or.

* Prix Metropolis Azuli *
GOLDMAN Francisco (2011). Dire son nom, éditions Christian Bougeois, 440 p.
Traduit par Guillemette de Saint – Récipiendaire du Prix Femina étranger 2011
Vendredi 29 avril 18h30 Salle Jardin #27 Entretien de 90 minutes
Ainsi que le samedi 29 avril 12h30 Salle St-Laurent #72 avec David Treuer et à 16h au MAC #87 avec Natasha Kanapé Fontaine et Rosemary Sullivan et le dimanche 30 avril 15h Salle Godin #111 en groupe pour Lectures Babel Bleu.

* Prix littéraire des Premiers Peuples *
TREUER David (2016). La vie nous emportera, Albin Michel, 336 p. Traduit par Michel Lederer
Vendredi 29 avril 16h Musée McCord # 45 Entretien de 90 minutes
Ainsi que le vendredi 28 avril 14h30 Salle Jardin #42 avec Douglas Babington et Peter Behrens, le samedi 29 avril 12h30 Salle St-Laurent #72 avec David Treuer et à 18h Salle Godin #91 avec Peter Behrens et Martin Winckler et également le dimanche 30 avril 15h Salle Godin #111 en groupe pour Lectures Babel Bleu.

* Prix Des mots pour changer *
MBUE Imbolo (2016). Voir venir les rêveurs, éditions Belfon, 300 p. Traduit par Sarah Tardy
Dimanche 30 avril 13h Musée McCord #107 Entretien de 60 minutes
Ainsi que le vendredi 28 avril 17h30 Salle St-Laurent #50 avec Anita Desai et Samah Sabawi
et le samedi 29 avril 12h Salle Godin #71 en groupe pour Lectures Babel Bleu

Ces 4 lauréats participeront à une discussion le samedi 29 avril 20h Salle Saint-Laurent #96

* Prix de la diversité pour une 1ère œuvre littéraire *
YIWEI Xue (2016). Shenzheners, Linda Leith Publishing, 176 p.
Samedi 29 avril 19h Salle Jardin #94 Entretien de 90 minutes
Et le vendredi 28 avril 18h Salle Godin #54 pour le lancement annuel de Linda Leith Éditions
Ainsi que le jeudi 27 avril 16h30 Salle Godin #21 en groupe pour Lectures Babel Bleu et le vendredi 29 avril à 20h30 Salle St-Laurent #59 en discussion avec Michèle Plomer et Alexandre Trudeau.

Notez que lors des Lectures Babel Bleu, les participants liront leur texte dans la langue d’origine. Le Grand Prix littéraire Metropolis bleu fut décerné en 2016 à Anne Carson  et en 2015 à Nancy Huston. Autres suggestions pour le Festival littéraire Metropolis bleu dès demain…

Foire Papier 2017

23/04/2017

SylvainBouthillette_IChungJenkins_BechardHudonSans titre de Sylvain Bouthillette à la Galerie Trois Points/ Shall we dance de I-Chun Jenkins Galerie Studio 21/ Un dehors avec un dedans en dedans III de Béchard & Hudon Galerie Ellephant

Foire Papier du 21 au 23 avril
Foire d’art contemporain d’œuvres sur papier
Organisé par l’AGAC – Association des Galeries d’Art Contemporain

La 10e édition de la Foire Papier se tient cette année au centre d’exposition d’art contemporain l’Arsenal. Lors de la table ronde sur l’Art-Thérapie de vendredi dernier, l’animateur nous a présenté Stephen Legari – premier art-thérapeute à être engagé à temps plein par le Musée des beaux-arts de Montréal. Xavier Bonput et Yvon Lamy du CAP- Centre d’Apprentissage Parallèle ont présenté leur organisme qui a pour but de promouvoir la réinsertion socioprofessionnelle en utilisant l’art-thérapie comme outil. D’autre part, la fondatrice des Impatients, Francine Palardy a quant à elle souligné que certaines créations réalisées dans leurs ateliers sont des œuvres d’art à part entière fait par des artistes – point. Par conséquent, tous ce sont entendus que l’art-thérapie permettait aux participants de s’épanouir dans un milieu encadré et sécuritaire avec ou non une équipe soignante. D’ailleurs, dans une étude effectuée par les Impatients, 66% auraient évité ainsi une hospitalisation. Comme à l’habitude, la Foire Papier permet de se procurer des œuvres d’art d’artistes de renom à prix raisonnable. À titre d’exemple, la Galerie Jean-Claude Bergeron affiche un Miró pour $ 11 500, Tapiès $ 8 500, Riopelle $5 800, Delaunay $ 4 800, Tousignant $ 3 200, Barbeau $ 2 700, etc.

Voir aussi les billets sur ce site en lien avec Les Impatients
Et les éditions antérieures de la Foire Papier 2015 et 2014.

Gilbert Peyre

21/04/2017

Gilbert Peyre  « L’Électromécanomaniaque »  à La Halle Saint-Pierre jusqu’au 23 avril

Les machines de Gilbert Peyre, aux allures de fêtes foraines, qui réconcilient progrès technologiques & bricolage à partir de matériaux recyclés amuseront toute la famille. Au deuxième étage, vous pourrez assister à une « sculpturOpéra » intitulé Cupidon, propriétaire de l’immeuble situé sur l’enfer et le paradis, comprenant des extraits musicaux de Mes Béatitudes de Gérard Pesson et Temps arrêté de Raphaël Beau. Dépêchez-vous ! Car il ne vous reste que trois jours pour déambuler à travers ces installations ludiques d’automates électromécaniques et électropneumatiques à la Halle Saint-Pierre, sinon restez à l’affut des prochaines présentations de Gilbert Peyre via sa page facebook. Vous pouvez, cependant voir six de ses œuvres dans le film Micmacs à tire-larigot 2009 de Jean-Pierre Jeunet.

GilbertPeyre_Cage_Coq_BeteMachineCage Téléphone Oiseaux, Coq et BêteMachine de Gilbert Peyre à la Halle Saint-Pierre.
Des photographies de son Ange, faisant partie de l’installation Poètes, vos papiers ! présentée au Musée du quai Branly, ainsi que de son atelier, complémentent le texte de Simon Schaffer « La philosophie et les ailes de l’ange » sur le rôle anthropologique des anges chez Newton et ses contemporains aux p.102-105 du catalogue Persona Étrangement humain sous la direction d’Anne-Christine Taylor-Descola et Emmanuel Grimaud aux éditions Actes Sud 2016 (voir le billet sur ce site du 24/10/2016).

 

VictorSoren_JeanMichelMaubert

Dessins de Victor Soren à la Galerie Halle Saint-Pierre
Illustrations du livre de Jean-Michel Maubert
Bestiaire et Pénombres aux éditions
Maurice Nadeau 2017.
Jusqu’au 30 avril.

Cy Twombly

19/04/2017

CyTwombly_Expo_Book_MaryJacobus

Cy Twombly au Centre Pompidou jusqu’au 24 avril
Catalogue et Vidéo avec Jonas Storsve offrant un aperçu de l’exposition.
JACOBUS Mary (2016). Reading Cy Twombly – poetry in paint, Princeton Press, 320 p.
Introduction disponible sur le site de l’éditeur et résumé par l’auteure sur Theparisreview.org

 

Lors de cette plus grande rétrospective de Cy Twombly, vous aurez la chance d’admirer aussi bien les tableaux et sculptures de l’artiste. Les natures mortes en photos et clichés flous font également partie de l’exposition ainsi que plusieurs œuvres de collages telles Pan 1975 à partir d’une illustration de la Poirée-Carde du Chili tirée de la Revue Horticole 1867. C’est certainement son intérêt pour la poésie qui attirera votre attention. Que ce soit les haïkus de Matsuo Bashō (1644-1694) et de Tan Taigi (1709-1771) dans le magnifique Gaète 2007, les extraits de Alcman, Patricia Waters et Sappho (« Eros weaver of Myth/ Eros sweet and bitter/ Eros, bringer of pain ») tous trois dans sa série Coronation of Sesostris 2000, ou les titres éponymes de poèmes (The Shepheardes Calender d’Edmund Spenser), romans (Wilder of love de Lesley Blanch) ou pièces de théâtre (Camino Real de Tennesse Williams) pour ne citer qu’eux…

Dans le catalogue de l’exposition, vous pourrez lire La beauté qui se fane traduit par J-F Comu où l’on compare la gestuelle de Twombly au style poétique de Sophocle par son « interruption arythmique » tel que décrite par Hölderin, ou aux derniers vers des poèmes de Dante qui « semblent tomber, enlacés dans le silence »  et on termine ainsi au sujet de Twombly : Chaque ascension est, en quelque sorte, renversée et brisée en mille morceaux, presque à la limite entre la création et la destruction des choses : la beauté déchue. C’est l’instant de la dé-création, quand l’artiste, parvenu au summum de l’interprétation de son art, ne crée plus, mais dé-crée – ce moment messianique, indicible, où l’art se tient miraculeusement en suspension, en une quasi-stupéfaction : à chaque instant, il chute et ressuscite.

Par ailleurs, Reading Cy Twombly – poetry in paint de Mary Jacobus, vous permettra d’apprécier encore plus la place importante de la littérature dans l’œuvre de Twombly. Elle met en relation les poèmes de géométrie astrale de Henry Vaughan et la mission d’Apollo 11 en 1969. Les peintures de Twombly, effectuées à Bolsena durant cette même période, évoque  justement les trajectoires spatiales et l’apesanteur. Dans son Été ou Estate du Quattro Stagioni 1993-1995 du Tate Modern à Londres, on peut y lire l’extrait d’un poème de Georges Séféris (Nobel 1963) allant comme suit :

Our dearest, our white youth, / ah, our white, our snow-white youth/
that is infinite, and yet so  brief, / spreads over us like the wings (of an archangel !…)/
(and) it melts and faints, among white horizons. / Ah, it goes (there), is lost in white horizons,/
goes forever.  – Three secret poems par Georges Séféris

CyTwombly_Wildershoresoflove_Estate

Wilder Shores of Love 1985 de Cy Twombly d’après le roman éponyme (1954) par Lesley Blanch
Et Estate de Quattro Stagioni du tate.org.uk. avec un extrait d’un poème de Georges Séféri. Aux poètes mentionnés ci-haut que lisait Twombly, certains recensé dans le livre de Mary Jacobus, se rajoute d’autres poètes grecs de l’antiquité, Théocrite et les poètes bucoliques, Ovide, Virgile, Horace, Catulle, Djalâl-ad-dîn-Rûmî, Goethe, Keats, Saint-John Perse, Mallarmé, Cavafis, T.S. Eliot, Ezra Pound, Fernando Pessoa, Ingeborg Bachmann, Rainer Maria Rilke, etc.


CyTwombly_SallyMann

Notez que la Galerie Gagosian à Paris
au 4 rue de Ponthieu, présente en parallèle
Remembered Light: Cy Twombly in Lexington
Photographies de Sally Mann
jusqu’au 29 avril

 

Sorties et bonnes adresses à Lyon

18/04/2017

LyonTheatre_Bouchon_Musee_LyonLa Saône et ses ponts sur http://www.patrimoine-lyon.org/accueil/la-saone/la-saone-2
Au centre – Chef Marc Gorgette Au Petit bouchon « Chez Georges » à Lyon.

Une seule fin de semaine à Lyon, vous enchantera indéniablement, mais ne vous suffira pas pour visiter tous ses musées et ses 230 traboules, ni pour assister aux nombreux spectacles que l’on y présente, ni d’ailleurs pour passer à la table de grands chefs étoilés (Paul Bocuse, Lassaussaie, Roure, Viannay, etc. auquel se rajoute cette année Galvan et Camino) ni pour goûter les spécialités lyonnaises telles que le tablier de sapeur (grand epiploon ou omentum), andouillettes (intestin grêle), quenelles, etc. dans les fameux bouchons. Voici donc pour commencer quelques spectacles à venir, puis des musées que vous ne connaissez peut-être pas, incluant quelques bonnes adresses où casser la croûte (voir les sites de Gilles Pudlowski « Les pieds dans le plat » et Le Petit Paumé pour une description des plats et de l’accueil).

Guignol : Objectif Mars !
Théâtre la Maison de Guignol (Guignol Dentiste à partir du mois de mai)
Bouchons à proximité: Café du soleil au 2 rue Saint-Georges ou avec réservations chez Daniel & Denise au 36 rue Tramassac; sinon un peu plus loin sur la rue du Bœuf soit Jérémie Galvan ou Les Retrouvailles, tout dépend du budget.

Crystal Pite – Betroffenheit les 10 et 11 Mai
Maison de la danse à Lyon au 8 rue Jean Mermoz
Possibilité de manger sur place chez Ginger et Fred

Alceste de Gluck du 2 au 16 Mai
Opéra de Lyon et Préludes littéraires en lien avec le spectacle les 4, 10 et 12 Mai
Le bouchon de l’Opéra à sept minutes à pieds au 11 rue des Capucins ou pour une simple fringale d’un sandwich aux légumes grillés et frites à apporter pour manger au bord du Rhône ou de la Saône – La Broche au 14 rue Romarin; sinon aller au Café 203 au 9 rue du Garet ou chez le charmant chef Marc Gorgette Au petit bouchon « Chez Georges » au 8 rue du Garet. Près de la rue Mercière, se trouve L’Épicerie – un sympathique bistrot à tartines plein à toute heure du jour au 2 rue de la Monnaie, tandis que du côté du Rhône mais toujours sur la presque île, le Bouchon Des Cordeliers au 15 rue Claudia.

MuseeSciencesBiologiques_Lyon

Muséee de sciences biologiques du Docteur Mérieux

Musée d’Histoire de la Médecine et de la Pharmacie de Lyon

Musée Lesbre-Tagand de l’Histoire de l’enseignement vétérinaire de Lyon

Musée Gallo-Romain offrant des vidéos de la série Il était une fois lugdunum.

Musée des Confluences avec Venenum un monde empoisonné  jusqu’au 7 janvier 2018.

N.B. La collection du Musée Testut Latarjet d’Anatomie et d’Histoire Naturelle Médicale
a été déplacé dans le futur Musée des sciences médicales et de la santé
à Rillieux-la-Pape dans la métropole de Lyon.

Musée de l’imprimerie et de l’art graphique  puisque Lyon joua un rôle majeur dans cette industrie durant le XVe et XVIe siècle ainsi que le Musée de l’Aviation, le Musée de l’Électricité car André-Marie Ampère y est né et le Musée Lumière à la Villa d’Antoine, père des illustres frères Lumière.

Parc de la Tête d’Or et Autres musées de Lyon sur http://www.lyon-france.com.

Med Poe partie 4

27/03/2017

NuageMedPoeMars2017

Ci-joint la mise à jour du Tableau Med Poe de poèmes en lien avec le domaine médical publiés
sur ce site le 9/11/2016 auquel ce sont rajoutés plus d’une trentaine d’auteurs pour un total de 73.
Des extraits se trouvent aux billets Med Poe partie 2 et partie 3 et en voici quelques autres :

 

MedPoe_GoudreaultFournierMarcoulyBohringerCharlebois

GOUDREAULT David (2016). Testament de naissance, Écrits des forges, 78 p.
P.28 […] L’ambulance transporte nos complication à vite allure / L’ambulance écrase nos illusison sans s’excuser / L’ambulance est un mauvais signe / Épidurale soluté antibiotiques / Perfusions signes vituax mécaniques / Et le corps médical penché sur le vagin de l’amour / Plus de trente heures de marathon / Sans fil d’arrivée […]

FOURNIER Jean-Louis (2016). Trop, éditions De la Différence, 192 p.
p.39 -41 Trop de médicaments 4600 spécialités
Une pilule qui fait des bulles, un cachet pour le nez, une gélule pour les valvules, un suppositoire pour la mémoire, une capsule pour les globules, un sirop pour le dos, un sachet pour les mollets, une pastille pour la cheville, de la poudre de perlimpinpin pour les reins, un clystère pour se taire, et une piqûre pour que ça dure […] Les médicaments ont des noms étranges venus d’ailleurs : avlocardyl, brevibloc, sotalol, trasicor, visken, ténormine, valsartan, isomed, amiodarone, acebutolol, amlodipine, axeler, bisoprolol, captopril, coolmetec, fozitec, hyperium, lopril, logimax, nebilox, metoprolol, ramipril, teoula, valsartan, lipanthyl, tahor, ysomega, fonlipol, diacure, eucreas, avandia, glucor, januvia, actrapid, insulatard, uruline, eternita […] Des noms magiques et du baratin en latin, qui vous font croire que vous n’allez plus jamais mourir. […]

MARCOULY-BOHRINGER Lou (2016). Cellule, éditions Flammarion, 109 p.
p.14 « Ils disent que maman a  des taches dans le cerveau, elleest à l’hôpital, viens » / Alors tu décroches.// C’est une guerre sans adversaire qui s’annonce par ce téléphone qui sonne. // Des taches ? Pourquoi des taches / C’est quoi des taches ? Qui lui as mis des taches dans le cerveau ? p.20 Entre deux cafés et dix clopes on en parle, du protocole, on le décrypte, on essaye d’avancer des théories, de construire des hypothèses, mais on n’a pas fait médecine alors : //  Phénotypage sanguin complet des systèmes ABO, Rhésus D complété des systèmes CcEe //c’est pas sérieux pour nous.

CHARLEBOIS Jean (2016). La nuit comme le jour, éditions Les Herbes bleus, 120 p. avec des illustrations de Charles Lemay. « Peut-être que la vie que l’on vit, là, est un rêve éveillé un simple rêve, des plus banals, dont on se réveille en ouvrant les yeux pour mourir.» p.33.

 

Voir aussi le billet précédent en lien avec La Figure du Poète-Médecin
Colloque International à l’Université de Fribourg  du 30 mars au 1er avril.

Figure du Poète -Médecin 20e et 21e

26/03/2017

PoeteMedecin_Colloque2017

PoeteMedecin_Colloque2017Livres

Affiche du colloque incluant à droite le manuscrit du Prof. Charles Richet– La Gloire de Pasteur,
Paris, Académie des Sciences, 1914. © Bibliothèque de l’Académie nationale de médecine.

La Figure du Poète-Médecin  XXe-XXIe siècles) : une reconfiguration des savoirs
Colloque International à l’Université de Fribourg en Suisse du 30 mars au 1er avril
Responsables : A.Wenger, J.Knebush, M.Diaz et T.Augais
Programme complet sur le site unifr.ch

 

Publications de quelques-uns des participants

CRAWFORD T. Hugh (2016). Modernism, Medecine & William Carlos Williams, ePub

Coll. sous la direction d’Hugues Marchal (2014). Muses et PtérodactylesLa poésie de la science de Chénier à Rimbaud, Seuil, 660 p. Voir aussi le billet Poésie scientifique du 2/1/2014.

Coll. sous la direction de Dagmar Wiener et Patrick Labarthe (2008). Mémoire et oubli
dans le lyrisme européen
, éditions Honoré Champion, 656 p.

Edith Boissonnas, Henri Michaux, Jean Paulhan (2014). Mescaline 55, éditions Claire Paulhan avec une préface de Muriel Pic – résumé par L.Cantamessi dans « Un dealer à la NRF-
quand Michaux et Paulhan goûtent à la mescaline 
» causeur.fr 27/9/2014.

Christophe Barnabé  analysera aussi les rapports au corps dans les poèmes d’Henri Michaux
et Jules Supervielle  tandis le psychiatre Emmanuel Venet évoquera les souvenirs
nostalgiques d’Henri Michaux de ses courtes études en médecine.

DEBREUILLE Jean-Yves (2007). Lorand Gaspar, éditions Seghers, 2014 p.

Anne Gourio, Danièle Leclair et Jihen Souki s’intéresseront aussi aux œuvres de Lorand Gaspar.
À paraître prochainement – Lorand Gaspar : archives et genèse de l’œuvre, Classiques Garnier
sous la direction de Danièle Leclair et Anne Gourio.

Et le Jeudi 30 mars à 19h se tiendra une soirée de lecture
Bibliothèque Cantonale Universitaire de Fribourg
avec 3 poètes et écrivains médecins :

PoeteMedecin_Colloque2017VenetDelaloyeNamur

VENET Emmanuel – psychiatre et écrivain (2016). Marcher droit, tourner en rond, Verdier, 132 p.
Abordant le Syndrome d’Asperger – Résumé par J-P Gavard-Perret sur lelitteraire.com
Lire aussi Précis de médecine imaginaire et autres ouvrages du même auteur.

DELALOYE Julie – médecin chef de clinique du CHUV (2015). Malgré la neige, éd. Cheyne, 80 p.
Entrevue avec l’auteure sur 24heures.ch et poèmes sur culturactif.ch

NAMUR Yves – médecin et éditeur (2016). Les lèvres et la soif, éditions Lettres vives, 96 p.
Poèmes disponibles en ligne sur recoursaupoeme.fr  et aux éditions Le Noroît 2013
Un poème avant les commencements 1975-1990.

 

Au programme, on compte également des discussions sur les poète-médecins suivant :

Antonin Artaud et Gottfried Benn: une poétique des symptômes et du diagnostic? par Yves Schulze
Morale biologique et espérance terrestre dans l’œuvre de Georges Duhamel par Pauline Breton
Henri Cazalis/Jean Lahor : la construction d’une figure du poète-médecin par Julien Knebush
Segalen médecin du fils de Yuan Shika – médecine occidentales et relations…  par Valérie Bucheli
Poésie, aphasie et blessure coloniale dans l’œuvre de Jean Métellus par Thomas Augais

Autres participants au colloque :  Katharina Fürholzer abordera les aspects bioéthiques de la littérature & la médecine, Jean-Philippe Rimann – professeur de littérature et esthétique mettra l’accent sur le « bistouri du style » et Paul Aron interviendra sur la poésie professionnelle des pharmaciens au XIXe et XXes siècles en France et en Belgique – voir la rubrique Poèmes et chansons sur le site de la Société d’Histoire de la Pharmacie .

 

Voir sur ce site la rubrique Med Poe et le prochain billet pour une liste
de plus de soixante-dix recueils ou poèmes en lien avec Soins & Médecine.

L’embaumeur

25/03/2017

Embaumeur_AnneReneeCailleL’embaumeur d’Anne-Renée Caillé
Éditions Héliotrope 2017, 104 p.

« La première coupe, la carotide.
Et l’envoi de la formaldéhyde qui va droit au cerveau,
les doigts mains articulations du bras se mettent à bouger,
il y avait encore de l’oxygène au cerveau,
je lui dis excuse moi mon ami en
continuant d’acheminer
le formaldéhyde. »
Extrait p.43

 

 

 

Visites guidés «Embaumement et Médecine Légale »  le vendredi 31 mai à 14h, 15h et 16h
Suivi à 18h d’une conférence de Nicolas Delestre sur l’Histoire de l’embaumement  au
Musée d’Histoire de la Médecine et de la Pharmacie Lyon 1 situé au Domaine Rockfeller
Dans le cadre des Quais du polar qui se déroulera du 31 mars au 2 avril 2017
Notez également la conférence du 1er avril au Musée des Confluences
sur le Poison, arme de crime dans l’œuvre d’Agatha Christie à 15h
et celle du 6 avril de Frédéric Dupuch à l’École Centrale à 19h
(directeur de l’Institut National de la police scientifique).

Voir aussi un billet à venir sur le thème de Med Poe et ne manquez pas le Festival littéraire international Metropolis bleu de Montréal qui se tiendra du 24 au 30 avril.

FIFA Littérature & Théâtre – 2017

21/03/2017

FIFA2017_AfficheFestival International du Film sur l’Art du 23 mars au 2 avril
Programmation complète par thème disponible sur artfifa.com

Sur les traces de Champlain de Simon Madore – Québec 52 min
Dimanche 26 mars à 10h15 #39 Centre Canadien d’Architecture
24 heures d’écriture en train pour aboutir à cet ouvrage :

FIFA2017_SurlestracesdeChamplain

Sur les traces de Champlain sous la direction d’Anne Forrest-Wilson aux éd.Prise de Parole 2015.

 FIFA2017_JLondonVHugoGDidiHuberman

FIFA2017_Theatre

Jack London, une aventure américaine de Michel Viotte – France 96 min Sa 25/3 20h45 #36 BAnQ
Une maison, un artiste – Victor Hugo de François Chayé – France 26 min Sa 25/3 15h45 #25 BAnQ
Écorces, récit-photo de G. Didi-Huberman de Mario Côté – Québec 78 min 26/3 18h #51 MBAM
Thomas Ostermeier, insatiable théâtre de Jérémie Cuvillier – France 57 min 24/3 18h #5 UQAM
The Forgotten war… d’Eduard Erne et Ulrich Waller – Allemagne 88 min 29/3 20h45 #65 CCA
Écritures vivantes de Sandra Coppola – Québec 23 min 31/3 15h45 #74 BAnQ

FIFA2017_ClaudeStadelman

À droite: Curiosité IX de René Myrha laliberte.ch  À gauche: l’écrivaine Rose-Marie Pagnard.
Des ailes et des ombres
de Claude Stadelmann – Suisse 63 min 25/3 12h30 #18 UQAM
N.B. Exposition de René Myrha au Musée Jurassien des arts à Moutier du  26 mars au 21 mai.

Voir également Belle de nuit sur Grisélidis Réal par Marie-Ève De Grave le mardi 28 mars à 20h45 #61 CQ et Le Pavillon des Douze de Claude François le vendredi 24 mars à 20h45 #9 CCA comprenant 12 textes d’écrivains & poètes ainsi qu’un film de 4 minutes –  Poetry in motion : re-verse in Harvard yards with sound artist Halsey Burgund d’Isabelle Raynauld.

FIFA2017_HergeintheshadowofTintin

hergetintinsciences


Hergé, à l’ombre de Tintin

d’Hugues Nancy – France
26 mars à 18h #50 CQ
1er avril à 13h15 #92 BAnQ

Et lire sur ce site le billet
← Hergé & Science

 

FIFA Sciences – 2017

18/03/2017

Festival International du Film sur l’Art du 23 mars au 2 avril

Pôle Sud – Opéra de Miroslav Srnka et livret de Tom Holloway sous la direction de Kirill Petrenko

Science-fiction from the past d’Uli Aumüller – Allemagne 60 min
Di 26 mars à 18h15 #53 et Ve 31 mars à 18h15 #79 au Centre Canadien d’Architecture
Autour de l’Opéra Pôle Sud racontant la rivalité de deux explorateurs – Roald Amundsen (Norvège) atteignant le premier La Baie des baleines le 14 décembre 1911 suivi de Robert Falcon Scott (Angleterre) le 12 janvier 1912 mais ce dernier et son équipage son mort de froid sur le chemin du retour. Pour en savoir plus lire les documents sur transpolair.free.fr ou le résumé sur futura-sciences.com.

 

FIFA2017_Unseenthelivesoflookinghttp://www.drydengoodwin.com/images/Unseen_composite_image.jpg

Unseen : the lives of looking de Dryden Goodwin – Royaume-Uni 90 min
Dimanche 26 mars à 15h15 #47 UQAM à la salle Jean-Claude Lauzon
Interventions du réalisateur qui est artiste, de Rosa Curling avocate spécialisée en droits humains, ainsi que Sanjeev Gupta de la NASA et le chirurgien ophtalmologue Sir Peng Tee Khaw. Également dans la section FIFA expérimental, sur des expériences optiques : Dark Adaptation de Chris Gehmam – Canada 14 min.

 

FIFA2017_BrailleMusic_PelerinsdeBouge

Braille Music de Michael House – Royaume-Uni 81 min
Dimanche 26 mars à12h30 #42 UQAM Salle Jean-Claude Lauzon
Histoire de Louis Braille (1829-1852) à travers un hommage musical interprété par 6 musiciens non-voyants. Notez que Le Pavillon des douze présente un tableau de Cécile Douard qui fut la présidente de la Ligue Braille de 1926 à 1937 et consultez le site de l’INCA qui comprend la deuxième plus grande collection au monde de partitions en braille.

Les Pèlerins de Bouge de Gaëtan Leboutte – Belgique 52 min
Mardi 28 mars à 18h #60 UQAM et Samedi 1er avril à 15h45 #95 CCA
Lire l’article de S.Meurant sur cinergie.be qui explique son film sur une troupe de théâtre composé de patients atteints de maladies mentales, infirmiers et bénévoles. Voir aussi l’exposition Parle-moi d’amour par  Les Impatients au Musée d’Art Contemporain de Montréal jusqu’au 29 mars 2017 et lire FARCAS B. Stephanie (2018). Disability and Theatre : A practical manual for inclusion in the Arts, Focal Press, 200 p.

 

Voir aussi d’autres suggestions pour le FIFA dans les précédents billets tels que Le Grand Orchestre des Animaux de Thomas Deyriès et des films de Sutu Campbell
dans la section Nouvelles écritures.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :