Skip to content

World Press Photo 2015

08/09/2015
tags:

WPP2015 1er Prix Nature reportage AnandVarma

1er Prix Nature / Reportage – photo d’Anand Varma
Paragordius varius ou ver gordien sortant d’un grillon – National Geographic

World Press Photo 2015 au Marché Bonsecours jusqu’au 27 septembre
Vieux Port de Montréal – 325 rue de la Commune Est

Anand Varma est récipiendaire du 1er prix du World Press Photo 2015 dans la catégorie Nature – reportage. Les photos prisées font partie de l’article « Mindsuckers- meet nature’s nightmare » du National Geographic de novembre 2014 qui accompagne le texte de Carl Zimmer avec en page couverture, une coccinelle ayant à l’intérieur d’elle une larve de guêpe de la famille des braconides servant ainsi d’armure à la Dinocampus coccinellae en développement. C’est d’ailleurs à Montréal, au laboratoire d’entomologie de Jacques Brodeur, qu’Anand Varma a capté cette image – UdMNouvelles 28/10/2014 et pour en savoir plus lire « Un garde du corps appelé « coccinelle » » de Fanny Maure et Mathieu B.Morin dans le magazine Découvrir 12/2011. Diplômé du département de Biologie de l’Université Berkeley, Anand Varma poursuit sa quête d’exploration de la nature à travers l’œil de sa caméra. Ci-dessus Paragordius varius, un ver gordien appelé aussi ver « crin de cheval » ou horsehair worm en anglais, qui parasite des arthropodes terrestres. Les molécules qu’il produit, perturbent le système nerveux de son hôte et le force à plonger dans l’eau. Il s’échappe ensuite de celui-ci et termine son cycle de vie en produisant de nouvelles larves. Une partie du mécanisme moléculaire de ce phénomène est expliqué en français sur le site baladesnaturalistes.hautetfort.com 17/10/2014. Des photographies sensibilisant le public à la protection des droits des animaux et contre le braconnage de rhinocéros, caïmans et orangs-outans font également partie des prix attribués dans la catégorie Nature. Christian Ziegler est de retour pour une troisième année consécutive, avec cette fois-ci des plantes carnivores.

Comme à chaque année, certains clichés sont absolument bouleversants tels ceux de la catastrophe de la Malaysia Airlines par Jerôme Sessini , des migrants entassés comme des sardines dans une embarcation de sauvetage par Massimo Sestini , ou ceux de l’épidémie du virus Ebola par Pete Muller (ci-dessous, un cimetière des victimes de l’Ebola au Sierra Leone tiré d’un article du National Geographic 27/01/2015, texte d’Amy Maxmen ). À droite, les photos aériennes énigmatiques de Kacper Kowalski et au centre, Mongolia Black Gold Hotel de Michele Palazzi qui illustre l’impact de la mondialisation sur les traditions des peuples et sur l’environnement.

WPP2015_Kowalski_Palazzi_Muller

Side effects de Kacper Kowalski – Panos Pictures / Mongolia Black Gold Hotel de Michele Palazzi – Contrasto /Ebola in Sierra Leone de Peter Muller – Washington Post et National Geographic.

 

Voir aussi les billets sur ce site du WPP 2014, 2013, 2012
Et ceux sur le concours de l’ACFAS La preuve par l’image 2014, 2013, 2012.

Notez que Le Mois de la photo à Montréal se tiendra du 10 sept. au 11 oct. 2015.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :