Skip to content

Journée internationale des handicapées 2015

03/12/2015

France Geoffroy_ Jamais seule

Jamais seule avec France Geoffroy et Ariane Boulet (ci-dessus : Joannie Douville)
Création de France Geoffroy, Sophie Michaud et du vidéaste Martin Lemieux/LEMM
Capture d’écran d’un vidéo de Jamais seule sur corpusculedanse.com
Maison de la culture Plateau Mont-Royal
Jeudi 3 décembre à 20h

Pour souligner la Journée internationale des personnes handicapées, la cofondatrice et directrice artistique de Corpuscule danse – France Geoffroy, présentera Jamais seule. Vous pouvez également visionner Chrysalide 2005, un court métrage de la réalisatrice Véronique Boncompagni, dont la chorégraphie d’Harold Réhaume s’inspire de cette pionnière de la danse intégrée
qui suite à un plongeon s’est retrouvée  paralysée à l’âge de 17 ans.

Voici par la même occasion des extraits d’une anthologie unique en son genre, rappelant les défis que doivent surmonter les personnes atteintes de divers handicaps. Cet ouvrage empreint d’une grande charge émotive, a été utilisé dans plusieurs institutions comme outil pédagogique tel qu’au département de médecine de l’Université du Nouveau-Mexique – Orthopaedics research journal 2013 vol.2
p.54-59 et dans des cours de littérature cités en exemple sur beautyisaverbbook.com.

 

Beauty is verb 5 Poems from Autobiography de Jennifer Bartlett

[…] to be crippled means to have a window
into the insanity of the able-bodied

to be crippled means to
see the world slowly and manically

to translate
to record
to adapt

to be crippled means to have
access to people’s fear

of their own eroding […] p.303

 

Cranes of Angles de Denise Leto p.298

The earth crept, lurched upward, and took sudden hold of her shoulders.
Plagued them stratospherically forward. The ground became her neck.
Down the avenue the ringmaster. Though there were many tiny acrobats
twisting the length of her legs making them whinny. Her proprioceptive tap dance
drew spontaneous crowds, cagey looks. Flush with a string of light beginning
in the lowest quadrant of her brain, where it becomes the body. A toy helix in
off beam hands careening the sidewalk. Everything that isn’t Daphne. Cycles
in her rapidly blinking eyes. The torque of feet and to think this is what.
Closer to the movement of planets.

Beauty is a verb – the new poetry of disability
Coll. sous la direction de Jennifer Bartlett, Sheila Black et Michael Northen
aux éditions Cinco Puntos Press 2011, 326 p. Autres extraits sur beautyisaverbbook.com
Notez que le prochain livre de Jennifer Bartlett portera sur Larry Eigner (1927-1996)
poète qui était atteint de paralysie cérébrale et que Michael Northen dirige
Journal of disability poetry and literature Wordgathering.com

En page couverture, l’artiste en art médiatique Sue Austin qui développe des projets de films immersifs à 360 degrés, donnant ainsi un accès plus facile aux personnes à mobilité réduite à se submerger d’art – http://www.wearefreewheeling.org.uk.

Tribes de Nina Raine

Voir aussi la pièce de théâtre Tribes de Nina Raine
Mise en scène de Sarna Lepine
Avec Jack Volpe, directeur de
Seing Voices Montréal

Au centre Segal Arts de la scène
5170 Côte Ste-Catherine
jusqu’au 20 décembre

 

Lire le texte sur l’ASL – langue des signes américaine et les poèmes de John Lee Clark dans Beauty is a verb p.157-164. L’auteur sourd & aveugle vient de publier un livre sur son expérience personnelle aux éditions Handtype 2015. John Lee Clark a également dirigé la publication de Deaf American Poetry – an anthology aux éditions Gallaudet University Press 2009, 280 p. Soulignons également que le chorégraphe Alain Platel s’est mérité le Grand Prix de la Danse de Montréal 2015 suite à son passage au FTA avec Tauberbach comprenant un enregistrement d’enfants sourds chantant du Bach.

Consultez le site du GIMP’s project de la chorégraphe et danseuse Heidi Latsky
Et regardez le court métrage Prends-moi 2014 d’Anaïs Barbeau-Lavalette sur ici.tout.tv
abordant un sujet tabou que la sexualité des handicapés physiques – résumé par N.Petrowski

Références sur ce site aux billets Sue Healey virtuosi curiosities, De Seneb à Dinklage, De la tête au ciel, Blindfold, Blanco, enfants du Vivekanda mission , Pied-bot et photo des danseurs de She without arm and him without legs, ainsi que les documentaires Ariel de Laura Bari, My way to Olympia de Niko von Glasow, Enfants de la lune
et autres sous « Surdité » à la rubrique « Bio-Med ».

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :