Skip to content

Xenotext de Christian Bök

26/06/2016

Xenotext_Christian_Bok

Deinococcus radiodurans (à gauche) et Modèle de la Protéine 13 au Power Plant Contemporary Art Gallery à Toronto avec inscription du sonnet Eurydice de Christian Bök (à droite)
–  photo de
Toni Hafkenscheid.

 

The Xenotext : book 1 de Christian Bök aux éditions Coach House Books 2015, 160 p.
En page couverture, visualisation de son sonnet Orphée inscrit en variations de gris –  de haut en bas à partir de la gauche et qui débute par Any style of life (1ère colonne) is prism (2e) pour se terminer par my myth (12e ) now is the word (13e) the word of life (dernière colonne), évoquant ainsi
l’apparence de l’électrophorèse sur gel en gradient dénaturant.

 

Voici le tout premier tome d’un projet colossal qu’a entrepris l’audacieux et ingénieux poète Christian Bök, il y a presque quinze ans et qui se poursuit…. The Xenotext a comme défi non seulement de simplement insérer un poème codé (Orphée/ADN) dans une bactérie, mais que celui-ci induise la synthèse d’un autre poème (Eurydice/ARN) composé tous deux par Christian Bök, qui a dû apprendre en accéléré des notions de microbiologie, génétique, biochimie, informatique.  Après avoir réussi avec le E.Coli, d’éviter que sa poésie soit génétiquement modifiée ou tronquée par l’organisme,  il travaille maintenant avec nul autre que Deinococcus radiodurans;  surnommée parfois Hulk ou Conan, cette impressionnante polyextrêmophile bactérie ayant une résistance phénoménale face à la radiation, l’ionisation, l’oxydation, le froid ou la chaleur intense, etc. survivrait même à une catastrophe apocalyptique  assurant ainsi la pérennité de son Xenotext.

Deinococcus_radiodurans_DeinoveCom

http://www.deinove.com/fr/science-et-technologie/deinococcus

 

Au chapitre Each orchard claims its realm p.113, Christian Bök fait référence à deux précédentes expériences d’insertion littéraire dans le génome de microorganismes, soit celle d’Icon Genetics en 2003 et de Joe Davis en 2015. Dans le premier cas, on avait inséré dans le génome de la fleur Arabidopsis thaliana, la phrase suivante de Virgile : « Nec vero terrae ferre omnes omnia possunt » qui signifie « Toutes les terres ne portent pas toutes sortes de plantes »; Quant à la deuxième, déjà mentionnée sur ce site, Joe Davis introduit une partie de Wikipédia dans le génome de la plus ancienne espèce de pomme – Malus sieversii. Notez par ailleurs qu’Eduardo Kac avait déjà en 1999 inséré un segment de la bible dans le génome du E.coli à partir d’un code morse, George M.Church utilise quant à lui un système binaire et comme le décrit  la revue Nature, 154 sonnets de Shakespeare et un segment de I have a dream de Martin Luther King furent encodés dans de l’ADN synthétique par Nick Goldman en passant par un code ternaire. Ci-dessous, les références et images
des méthodes de cryptage de chacun d’eux.

De gauche à droite
Code d’Eduardo Kac en 1999 pour Genesis sur le site de la Fondation Daniel Langlois
Code d’Icon Genetics en 2003 pour un extrait du vers 109 Les Géorgiques – livre II de Virgile
Code de George M.Church, Y.Gao et S. Kosuri en 2012 pour le livre complet Regenesis de Church
Code de Nick Goldman en 2013 pour sonnets de Shakespeare et discours de Martin Luther King
(2e ligne) Code de Christian Bök pour Orphée (ADN) et Eurydice (ARN) de son projet The Xenotext.

ADNLitteratureDecryptage

Xenotext_Christian_Bok_AmericanScientist

Christian Bök débute le livre en dressant des parallèles entre le Big Bang d’il y a 3,8 milliards d’années et L’Enfer de Dante mais The Xenotext : book 1 sert principalement de préambule et d’introduction sur les principes de génétique. On y retrouve un résumé des étapes de la transcription (formation d’ARNm à partir de l’ADN) et de la traduction de l’ARNm (assemblage des acides aminés de la protéine à partir des codons de l’ARNm). Mais poète avant tout, Bök compose un acrostiche pour chacune des bases azotées et pour représenter les terminaisons amine & carboxylique propres à tous les acides aminés – il utilise les vers No Hummingbirds Have pour -NH2 et Copied Our Opulent Hymns pour -COOH.

Threonine


Conquerors, Having Harrowed
(CH3) Hell (H)
Overcome Heartache – (OH)
Come Hither (CH)

Come Home
No Hummingbirds Have (NH2)
Copied  Our Opulent Hymns  (COOH)

 

 

Thréonine (C4H9NO3) de Christian Bök tiré de The Xenotext: book 1 p.134

Lire aussi « Poetry for the apocalypse » par Michael Leong sur Americanscientist.org24/06/2016 et « Xenotext experiment, so far« , l’article de Darren Wershler de l’Université Concordia dans Canadian Journal of Communication 2012 Vol. 37 no.1 p.43-60.

C’est avec grande fébrilité que les amateurs de poésie scientifique devront patienter pour la suite…
mais en attendant, vous pouvez vous procurez également les autres recueils de Christian Bök:

Eunoïa  – Prix Griffin de la poésie 2002
Bök n’utilise qu’une seule voyelle dans chacun des cinq chapitres du livre. Il est également l’auteur de Pataphysics – the poetics of imaginary science aux éditions North Western Press, 133 p.

Crystallography aux éditions Coach House Books, 160 p.
Fractal geometry p.20 […] Don’t ramble – lest you dream / about a random belt of words / brought to you by Mandelbrot. // Fractals are a pretty knotty / way to say: the length of any / coastline depends upon the / lengths to which a ruler goes. // A lost vacationer who strolls / along a beach patrols of spatial / breach between dimensions. […]

 

 

Voir aussi sur ce site les billets Joe Davis Bio-Art, Restauration et Archivage pour les expériences de George M. Church et puis celles de Nick Goldman, Polymères, Oulipo,
Poésie scientifique et la rubrique « Poésie ».

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :